:: anciens rp Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

(( AQUIVER )) ft heejun (-18)

avatar
date d'installation : 25/11/2017
messages : 118
pseudo : kalopsia
avatar + © : kim seol hyun by queentease la douceur
emploi/études : danseuse(call girl) et première année de master, psychopathologie clinique et criminologie,


about me ☽ elle déteste l'odeur de la vanille + déteste tout autant les bougies + elle est athée et compte bien le rester + il fût un temps où elle enchaînait trois boulots à temps partiel + elle vit dans un petit studio avec son chat moogli, le mâle de sa vie + elle a peur du silence, elle ne supporte pas quand c'est calme et est obligé de dormir avec de la musique en arrière plan + elle a probablement regardé toutes les séries policières et criminelles qui existent + elle possède une boite refermant tout les détails du meurtre de ses parents et de la faucheuse + elle collectionne les revues de presse parlant de meurtres, viols ou disparitions + contrairement à ce que l'on pourrait penser, elle n'a jamais couché pour de l'argent + la majorité de ses ami(e)s sont des ami(e)s d'enfance, après le meurtre de ses parents, elle s'est quelque peu renfermé empêchant ainsi de nouvelles relations de se créer + elle a quitté son petit ami de lycée le jour même du meurtre de ses parents, quelques heures après celui-ci + elle aime énormément le chocolat et ce, sous toutes formes, elle en possède d'ailleurs toujours un carré, une poche, une boite dans son sac + la journée elle ne parle que très peu, élève très studieuse constamment plongé dans ses bouquins et journaux / la nuit elle ne parle pas beaucoup plus privilégiant la danse et le bien être de ses clients , clients qui entre nous, ne se soucient guère de l'entendre parler dans le vacarme de la discothèque + pourtant si vous venez l'aborder elle se montrera relativement ouverte et enjouée + une jolie facette derrière laquelle se cache une jeune femme méfiante et paranoïaque + elle adore les karaokés + aime énormément boire du vin rouge même si il lui en faut peu pour être ivre + il lui est déjà arrivé de partir au petit matin et ce, sans réveillé le jeune homme avec qui elle avait passé la nuit + elle n'a jamais eu de relation sérieuse à l'exception de son petit ami d'un an et demi lorsqu'elle était au lycée + elle a du mal à s'imaginer un avenir avec une famille, la peur de perdre un être proche étant bien trop forte et son ambition bien trop importante pour le moment.











DEVIL BESIDE YOU ❤️





NIAIS À SOUHAIT ~



LOVELY FACETIME ~


Voir le profil de l'utilisateur
Lun 27 Nov - 13:45


aquiver





tenue | Un murmure langoureux prononcé à demi mots, une invitation susurrée au creux de son oreille, un sourire explicite, un regard sensuel et la voici qui se laissait guidé hors de la piste de danse, suivant docilement cette femme. Vendredi soir, une soirée surchargé, une nuit lucrative, des démonstrations en publiques ainsi qu'en privé; la jeune danseuse avait tout donné d'elle même, se laissant aller au plaisir de la séduction, se dandidant sensuellement de façon à satisfaire les sens des nombreux clients de la discothèque. Elle mettait son esprit de côté, faisant le vide absolu en elle, seule la musique la guidant dans un rythme effrené. Minjeong n'était pas aussi mince que la moyenne coréenne, sa poitrine relativement volumineuse lui attirant fréquemment l'attention d'hommes et de femmes plus âgés lui réclamant des services qu'elle n'était généralement pas en mesure de fournir. Et pourtant elle la suivait silencieusement, le sourire aux lèvres, une naïveté que trop palpable. Peut-être était-ce en parti dû aux billets glissés dans son mini-short et ceux, promis après qu'elle ne lui ai rendu ce si précieux service. Elle avait besoin d'argent, pour continuer ses études mais aussi pour payer son loyer et éventuellement se nourir convenablement. Alors qu'avait-elle à perdre en passant une ou deux heures en compagnie d'une femme ? Elle n'était pas spécialement jolie, probablement la trentaine, fin de la trentaine, ses vêtements de hautes coutures et ses bijoux attestant qu'à défaut d'être sublime en apparence, son portefeuille lui l'était. Passant une main dans sa longue chevelure, elle glissait sa main libre dans son sac à main s'emparant de son rouge à lèvre de sorte à redessiner ses douces lèvres charnues. Cela ne serait probablement pas bien complexe, ce ne serait d'ailleurs pas la première fois que la jeune danseuse se livrerait à quelques échanges sensuels avec une femme alors si cela pouvait lui rapporter un peu plus d'argent, elle était prête à se sacrifier.

Elle ne semblait n'avoir d'yeux que pour la jeune danseuse et c'est donc sensuellement qu'elle l'entraîne dans une pièce un peu plus reculée, sa main dans la sienne, la faisant tourner sur elle-même afin de l'observer avec envie puis la stoppant enfin et ce, face à un jeune homme. " Je veux pouvoir vous observer. " se contente t'elle de susurrer à l'oreille d'une minjeong décontenancé, le rouge empourprant ses pommettes alors que son regard se pose sur une silhouette qu'elle connait si bien sans pourtant réellement connaître. Lui. Cet homme qu'elle avait observé à maintes reprises alors qu'elle se produisait sur la scène de la discothèque. Cet homme constamment accompagné de femmes, des femmes à l'apparence mondaine mais des femmes qui paraissaient bien fades en comparaison de ce jeune homme. Son enthousiasme se retrouve soudainement mêlée à une étrange nervosité pimentée d'une sensation d'excitation nouvelle. Elle ne l'avait jamais abordé, ne lui avait jamais parlé, et pourtant ce n'était guère à défaut de l'avoir imaginé à la place de ces hommes qui tendaient les mains vers elle dans l'espoir vain de pouvoir les poser sur son corps à moitié dénudé. Lançant un nouveau regard à sa cliente, elle inspire profondément lorsque celle-ci hoche la tête avant de ne s'asseoir prête à apprécier le spectacle que les deux jeunes employés s'apprêtaient à lui offrir. Elle tente de faire le vide lorsque ses yeux se posent sur son nouveau partenaire de jeu cependant le regard de celui-ci réussit à lui seul à la destabiliser. Ses dents se refermant sur sa lèvre inférieure, elle se dirige lentement vers lui, tentant de garder son calme et de ralentir les battements de son coeur troublé. il était encore plus beau de près qu'elle en aurait presqu'envie de faire demi-tour et de s'éclipser, affublé par la honte de le rencontre ainsi. mais elle n'en fit rien, s'approchant suffisamment près de lui pour poser sa main sur l'épaule du jeune homme, approchant son visage du sien avant de ne venir murmurer à son oreille. " que sommes nous censé faire? " une simple question, prononcé à voix basse, témoignant d'une légère confusion quand à ce que la cliente désirait réellement de leur part. mais pour que cela ne paraisse pas trop suspicieux, elle vient enlacer la nuque du jeune homme de ses bras nus, son buste venant se coller contre le sien alors qu'elle dépose un doux baiser sur sa joue, son regard se tournant sur une cliente souriante, satisfaite et avide d'en voir plus. " guides moi! "


avatar
date d'installation : 25/11/2017
messages : 303
pseudo : tragie
avatar + © : shin ho seok (wonho - monsta x)
ava: cproject ; signa: astra
âge du perso : 26
emploi/études : escort-boy


Je voudrais m'échapper vite, comme la fumée toute noire
Dans mon petit bolide quant on fend le brouillard
Comme des météorites l’atmosphère nous sépare



On croit tuer l'ennui quand on soulève nos verres
On passe nos meilleures nuits quand le soleil se lève
Association de mâles fêtards, mâles fêtards
Association de mâles fêtards, mâles fêtards



Elle était sucrée
Une part de mangue en été
J'ai bien cru que ça serait salé sans pépins
Une part de moi s'entêtait
Elle n'est pas dupe je souhaitais goûter son venin
Assis en tailleur au pied d'un chêne centenaire elle m'a dit parle un peu de toi et moi je ne sais pas me taire
Elle a su m'allumer ce soir un grain de sucre en mon thé vert
J'ai voulu la diriger chez elle mais il y a le cran de sûreté
Souvent on s'adore mais des fois t'es trop piquante
J'ai l'impression d’être assoiffé dans un pays tropical
T'es originale, mais moi je suis au régime
Je sais pas d'où t'es originaire mais ça te rend géniale
On s'aimait c'était voué a l’échec est-ce une partie de carte ou un dîner romantique
Elle était belle mais voulait voyager si loin
Pour combien de temps j'aurais plus son arôme antique



Pour toi j'ai toujours de l'appétit
Pour ou nuit ou pour l'apéritif
Je te veux plus quand c'est interdit
Ma boisson sucrée mon additif

Voir le profil de l'utilisateur
Lun 27 Nov - 13:56


aquiver





tenue | qu'il a pu les pousser, les portes de ce bar. qu'il a pu changer de partenaire en une soirée... hee jun est un vrai habitué de ces lieux et pourtant, malgré les quelques regards intrigués qui se posent sur lui, il reste un parfait étranger. un inconnu bien trop familier avec l'univers de la débauche. des verres d'alcool à la main pour se détendre, pour oublier ne serait-ce un temps qu'il se donne à d'autres. des jeunes femmes en fleur au sac à mains couvert de billets, des femmes mariées complètement lassées de leur mari qui passe sa vie à l'entreprise, même des retraitées ne cherchant que la compagnie de beaux garçons. qu'il a pu se dégrader tout seul, hee jun. il n'y voit aucune fierté, et pourtant il récupère les liasses qu'on lui donne avec le sourire. le travail acharné, à la force de ses coups de reins. si seulement il pouvait gagner sa vie autrement... mais pas ce soir. au bras d'une trentenaire fortunée, il reste silencieux et se contente d'observer ce qu'il se passe autour de lui tandis que sa cliente est à la recherche d'un petit bijou. les penchants de cette femme sont pour ainsi dire assez différents de ce que hee jun peut connaître des autres femmes qu'il accompagne: celle-ci aime tout particulièrement se délecter de la vision de deux personnes s'offrant mutuellement. une spectatrice qui ne s'empêche pas de s'adonner à des plaisirs solitaires tandis que ses yeux sont rivés sur deux corps en ébullition mutuelle. elle veut le voir puissant, viril, dominant auprès d'une des employées du bar. et très vite, son dévolu s'est jetée sur une des call-girls qui apparemment n'a aucune idée de ce qui l'attend. c'est impressionnant ce que l'argent peut avoir comme pouvoir de persuasion...

hee jun attend dans une salle que sa cliente du soir a privatisé. patient, nerveux même, il ne sait pas ce qu'il va se passer. il glisse un doigt sur son chocker pour libérer sa gorge de quelques centimètres et déglutir. puis, en voyant la poignée se tourner, il se redresse vivement et sourit simplement à sa cliente. une jolie jeune femme se tient à ses côtés. belle, parfaite à ses yeux, bien en chair... il a toujours aimé les femmes en chair, hee jun. c'est comme si sa cliente venait de lui faire un magnifique cadeau. mais le revers de la médaille, c'est de se laisser regarder. quand il déshabillera cette femme, quand il l'embrassera, quand il la fera gémir... il reste droit alors que la jolie nymphe se rapproche de lui. ses bras glissent naturellement autour de son cou. frisson. ses lèvres rouges se posent contre sa joue, de même que son innocence. hee jun fait dériver son regard contre celui de la brune. la cliente, elle, sirote tranquillement son cocktail, assise dans la pénombre de la pièce. il vient alors poser ses mains sur ses hanches, son pouce glisse habilement sur la pliure. il peut sentir la dentelle de son string contre son ongle. petit sourire. subtil murmure. « je vais devoir te déshabiller... » il plonge son visage dans son cou pour lui offrir des baisers langoureux, humant ce parfum qu'il apprécie tout particulièrement. une parfaite inconnue qui a déjà le don de lui donner envie. il l'a déjà vue danser et il a de nombreuses fois rêver que son céans puisse aussi se mouvoir contre lui, juste pour lui. ses doigts viennent déboutonner son bas, puis font glisser ce dernier le long des jambes douces de la précieuse biche. la cliente se délecte de ce spectacle. lui ne peut déjà plus se lasser de cette femme tombée du ciel.





s e x u a l i t y

you deserve every star in the galaxy laid out at your feet.
avatar
date d'installation : 25/11/2017
messages : 118
pseudo : kalopsia
avatar + © : kim seol hyun by queentease la douceur
emploi/études : danseuse(call girl) et première année de master, psychopathologie clinique et criminologie,


about me ☽ elle déteste l'odeur de la vanille + déteste tout autant les bougies + elle est athée et compte bien le rester + il fût un temps où elle enchaînait trois boulots à temps partiel + elle vit dans un petit studio avec son chat moogli, le mâle de sa vie + elle a peur du silence, elle ne supporte pas quand c'est calme et est obligé de dormir avec de la musique en arrière plan + elle a probablement regardé toutes les séries policières et criminelles qui existent + elle possède une boite refermant tout les détails du meurtre de ses parents et de la faucheuse + elle collectionne les revues de presse parlant de meurtres, viols ou disparitions + contrairement à ce que l'on pourrait penser, elle n'a jamais couché pour de l'argent + la majorité de ses ami(e)s sont des ami(e)s d'enfance, après le meurtre de ses parents, elle s'est quelque peu renfermé empêchant ainsi de nouvelles relations de se créer + elle a quitté son petit ami de lycée le jour même du meurtre de ses parents, quelques heures après celui-ci + elle aime énormément le chocolat et ce, sous toutes formes, elle en possède d'ailleurs toujours un carré, une poche, une boite dans son sac + la journée elle ne parle que très peu, élève très studieuse constamment plongé dans ses bouquins et journaux / la nuit elle ne parle pas beaucoup plus privilégiant la danse et le bien être de ses clients , clients qui entre nous, ne se soucient guère de l'entendre parler dans le vacarme de la discothèque + pourtant si vous venez l'aborder elle se montrera relativement ouverte et enjouée + une jolie facette derrière laquelle se cache une jeune femme méfiante et paranoïaque + elle adore les karaokés + aime énormément boire du vin rouge même si il lui en faut peu pour être ivre + il lui est déjà arrivé de partir au petit matin et ce, sans réveillé le jeune homme avec qui elle avait passé la nuit + elle n'a jamais eu de relation sérieuse à l'exception de son petit ami d'un an et demi lorsqu'elle était au lycée + elle a du mal à s'imaginer un avenir avec une famille, la peur de perdre un être proche étant bien trop forte et son ambition bien trop importante pour le moment.











DEVIL BESIDE YOU ❤️





NIAIS À SOUHAIT ~



LOVELY FACETIME ~


Voir le profil de l'utilisateur
Lun 27 Nov - 14:06


aquiver





tenue | comment aurait-elle pu imaginé ne serait-ce un instant qu'elle finirait un jour par se laissé aller à la luxure; cédant à des démons qu'elle ne pensait guère la posséder. aurait-ce été de même en compagnie d'un autre homme, d'un de ces sexagénaires que les courbes de la demoiselle excité tant ou même avec un autre jeune homme de la vingtaine ? non. elle s'était refusé si longtemps, incapable d'enfreindre ses principes, déterminé à ne pas tomber "si bas" et persuadé que céder reviendrait à ne plus respect celle qu'elle était. et pourtant la voici qui ferme les yeux, se donnant pleinement à cet inconnu pas si inconnu que cela après tout. cela en relèverait presque du fantasme, irréel, sortis tout droit d'un rêve érotique. elle se surprendrait même à frissonner de plaisir face à ses lèvres qui dévorent sensuellement son cou et ses mains qui la déleste de petit short. elle ne connait ni son prénom, encore moins son nom ni même d'où il vient. la seule chose dont elle est certaine c'est qu'elle ne s'offre guère à contrecoeur. relevant délicatement les jambes pour retirer ce short à présent bien trop encombrant, elle finit par relever la tête, plongeant pour la première fois son regard dans celui du jeune homme. un regard avide, emplie de désir et d'envie, ses lèvres pulpeuses venant se poser avec appétit sur celle de son partenaire dans un baiser envoûtant, sensuel et passionné. ses mains, elles, se glissent sous son t-shirt blanc caressant du bout des doigts ce corps encore inexploré.  

elle est affamé, en oubliant presque la présence de cette femme qui les observe avec délectation et convoitise. de ses dents, elle finit par venir mordiller la lèvre inférieure de son amant, ses mains quittant les abdos finement dessiné de celui-ci pour s'emparer du t-shirt qu'elle relève d'hors et déjà pour l'en délester. tu n'en as pas besoin. pas plus qu'elle n'avait besoin de son short. s'agissait-il d'une mission rémunérée ou était-ce devenu un désir à assouvir ? était-ce réellement naturel ou s'agissait-il de l'alcool ingéré en cours de soirée qui lui ouvrait les portes de la luxure ? minjeong n'en sait rien, à vrai dire elle n'a pas la tête à réfléchir, cet homme l'obsède et ce depuis bien plus longtemps que ce soir. alors elle lui retire son t-shirt, l'envoyant valser quelques mètres plus loin, son corps venant se plaquer au sien, ses mains caressant le bas de son dos et sa bouche se posant sur son coup qu'elle embrasse avant de ne laper puis sucer une fine zone de sa peau. “I felt like an animal, and animals don’t know sin, do they?”


avatar
date d'installation : 25/11/2017
messages : 303
pseudo : tragie
avatar + © : shin ho seok (wonho - monsta x)
ava: cproject ; signa: astra
âge du perso : 26
emploi/études : escort-boy


Je voudrais m'échapper vite, comme la fumée toute noire
Dans mon petit bolide quant on fend le brouillard
Comme des météorites l’atmosphère nous sépare



On croit tuer l'ennui quand on soulève nos verres
On passe nos meilleures nuits quand le soleil se lève
Association de mâles fêtards, mâles fêtards
Association de mâles fêtards, mâles fêtards



Elle était sucrée
Une part de mangue en été
J'ai bien cru que ça serait salé sans pépins
Une part de moi s'entêtait
Elle n'est pas dupe je souhaitais goûter son venin
Assis en tailleur au pied d'un chêne centenaire elle m'a dit parle un peu de toi et moi je ne sais pas me taire
Elle a su m'allumer ce soir un grain de sucre en mon thé vert
J'ai voulu la diriger chez elle mais il y a le cran de sûreté
Souvent on s'adore mais des fois t'es trop piquante
J'ai l'impression d’être assoiffé dans un pays tropical
T'es originale, mais moi je suis au régime
Je sais pas d'où t'es originaire mais ça te rend géniale
On s'aimait c'était voué a l’échec est-ce une partie de carte ou un dîner romantique
Elle était belle mais voulait voyager si loin
Pour combien de temps j'aurais plus son arôme antique



Pour toi j'ai toujours de l'appétit
Pour ou nuit ou pour l'apéritif
Je te veux plus quand c'est interdit
Ma boisson sucrée mon additif

Voir le profil de l'utilisateur
Lun 27 Nov - 14:09


aquiver





tenue | de toutes les femmes qu'il a pu rencontrer, côtoyer, embrasser ou même caresser, elle est certainement la plus belle. la plus attirante. la plus mystérieuse. il ne connait pas son nom, mais il sait déjà qu'elle est merveilleuse. jamais il n'a autant savouré les lèvres d'une femme. ses lippes sont pulpeuses, sucrées, il a envie de ne jamais s'en séparer, tout comme la chaleur de sa peau douce. il en oublie momentanément qu'il fait ça pour quelques billets, et surtout pour combler l'appétit vorace de sa cliente trentenaire. cette dernière reste silencieuse, s'enivrant de ces deux corps qui s'apprivoisent et de ce cocktail à la main. mais hee jun s'en fiche. il l'occulte à travers la douce voix de sa partenaire, ce cadeau tombé du ciel. il doit accorder une chose à sa cliente: elle a bien choisi sa compagne du soir. il se demande même s'il doit la remercier pour cela. mais il y pensera plus tard. pour l'heure, c'est cette belle inconnue qu'il veut rassasier. rapidement, c'est son haut blanc qu'elle ôte et il lève les bras pour l'accompagner dans son geste et lui faciliter la tâche. elle s'est débarassée de son short, lui aussi doit se délester d'un vêtement. et le jeu peut continuer longtemps, sauf que sa soif de chair doit être rapidement assouvie, et de ce fait il refuse de s'attarder plus longtemps sur ce qui l'empêche de profiter. ses grandes mains s'occupent d'enlever le haut de la demoiselle, tandis que ses lèvres parcourent l'oreille si sensible de cette dernière. il a envie de lui susurrer des mots salaces, de lui dire à quel point il peut avoir envie d'elle. il veut lui dire qu'il l'aime déjà.

dans la foulée, hee jun glisse ses mains le long des courbes enjôleuses de la call girl. une plastique de rêve, de chair, voilà ce qui lui fait réellement plaisir, et son corps le montre sans aucune gêne. il se trouve soudain serré dans son pantalon. sa cliente bien tapie dans l'ombre, il est plus simple de l'oublier, ou plutôt de l'ignorer. il agrippe fermement les fesses rebondies de sa partenaire, joue de ses lèvres avec les siennes dans des soupirs difficilement contrôlés. elle lui fait l'effet d'une putain de drogue. « tu es parfaite... » voici tout ce qu'il trouve à lui murmurer, bien à l'abri des oreilles perfides de sa cliente. il veut que ce soit leur petit secret, rien qu'à eux. il la saisit ensuite par les cuisses pour la soulever sans mal du sol. la ramenant à sa hauteur, il pivote sur le côté pour lui faire rencontrer le confort de la banquette sur laquelle les clients fortunés peuvent profiter du spectacle de belles danseuses autour d'une barre de pole-dance. lui veut profiter de la sienne sur cette banquette et très vite, il l'allonge et vient sur elle avec une faim de loup. ses baisers s'intensifient, ses mains expertes s'aventurent trop près de sa culotte de dentelle et bientôt, ses doigts habiles se frayent un chemin entre ses cuisses, dans son sous-vêtement, à la recherche du bouton d'or. ce fameux bouton qui ne fera qu'amplifier le plaisir d'une femme qu'il apprécie. une simple inconnue qui se révèle être un réel fantasme. l'illusion d'une première fois qui se révèle être un véritable paradis.




s e x u a l i t y

you deserve every star in the galaxy laid out at your feet.
avatar
date d'installation : 25/11/2017
messages : 118
pseudo : kalopsia
avatar + © : kim seol hyun by queentease la douceur
emploi/études : danseuse(call girl) et première année de master, psychopathologie clinique et criminologie,


about me ☽ elle déteste l'odeur de la vanille + déteste tout autant les bougies + elle est athée et compte bien le rester + il fût un temps où elle enchaînait trois boulots à temps partiel + elle vit dans un petit studio avec son chat moogli, le mâle de sa vie + elle a peur du silence, elle ne supporte pas quand c'est calme et est obligé de dormir avec de la musique en arrière plan + elle a probablement regardé toutes les séries policières et criminelles qui existent + elle possède une boite refermant tout les détails du meurtre de ses parents et de la faucheuse + elle collectionne les revues de presse parlant de meurtres, viols ou disparitions + contrairement à ce que l'on pourrait penser, elle n'a jamais couché pour de l'argent + la majorité de ses ami(e)s sont des ami(e)s d'enfance, après le meurtre de ses parents, elle s'est quelque peu renfermé empêchant ainsi de nouvelles relations de se créer + elle a quitté son petit ami de lycée le jour même du meurtre de ses parents, quelques heures après celui-ci + elle aime énormément le chocolat et ce, sous toutes formes, elle en possède d'ailleurs toujours un carré, une poche, une boite dans son sac + la journée elle ne parle que très peu, élève très studieuse constamment plongé dans ses bouquins et journaux / la nuit elle ne parle pas beaucoup plus privilégiant la danse et le bien être de ses clients , clients qui entre nous, ne se soucient guère de l'entendre parler dans le vacarme de la discothèque + pourtant si vous venez l'aborder elle se montrera relativement ouverte et enjouée + une jolie facette derrière laquelle se cache une jeune femme méfiante et paranoïaque + elle adore les karaokés + aime énormément boire du vin rouge même si il lui en faut peu pour être ivre + il lui est déjà arrivé de partir au petit matin et ce, sans réveillé le jeune homme avec qui elle avait passé la nuit + elle n'a jamais eu de relation sérieuse à l'exception de son petit ami d'un an et demi lorsqu'elle était au lycée + elle a du mal à s'imaginer un avenir avec une famille, la peur de perdre un être proche étant bien trop forte et son ambition bien trop importante pour le moment.











DEVIL BESIDE YOU ❤️





NIAIS À SOUHAIT ~



LOVELY FACETIME ~


Voir le profil de l'utilisateur
Mer 29 Nov - 15:54


aquiver





tenue | elle ne prend plus la peine de réfléchir, son corps à lui seul suffit à la guider. elle succombe au désir, à l'attrait de l'inconnu, à cet anonyme dont elle ne connait guère le nom. son corps bouillonne sous ses baisers, sa langue savourant chaque contact sensuelle avec celle du jeune homme. elle en veut plus; tellement qu'elle en tremble d'ardeur, cette envie atroce de le supplier en coréen. cette langue qu'ils semblent partagés et que la cliente dont elle a oublié la présence, ne semble guère comprendre. dévorant du regard le torse musclé du jeune homme, elle vient y glisser ses doigts, caressant délicatement ses pectoraux avant de ne descendre au niveau de ses abdos. comment pouvait-elle résister à un si bel homme ? cela faisait-elle d'elle une femme facile pour autant ? elle ne succombait pas facilement aux hommes, elle avait des exigences et un certain respect de sa propre personne. mais pour lui, elle était presque prête à en oublier la notion de respect de soi-même.elle le laisse retirer son haut sans même une once de gêne, sa poitrine rebondie encore maintenu par son soutien gorge à présent dévoilé aux yeux du jeune homme.

lâchant un petit hoquet de surprise lorsqu'il la soustrait au sol, elle vient enrouler ses jambes autour de son torse, saisissant les lèvres du jeune homme entre ses dents avant de ne l'embrasser de nouveau avec fougue. était-ce ne serait qu'humain de désirer quelqu'un de la sorte ? elle aime ses mains qui empoignent ses cuisses, ce regard désireux qu'il pose sur elle et cette voix suave qui la complimente. coucher avec quelqu'un été une chose, éprouver un réel désir pour son/sa partenaire en était une autre. et elle avait l'impression de le voir brûler de désir pour elle, tout autant qu'elle n'en brulait pour lui. son dos rejoignant le confort de la banquette, elle ne peut s'empêcher de tendre les bras pour le ramener contre elle; elle ne veut pas qu'il s'éloigne, elle veut le sentir contre elle, lui et son érection apparente. ses lèvres en deviendraient presque douloureuse à force de l'embrasser et pourtant elle a faim, faim de lui. et ce sont ses doigts habiles qui la ramène avec extase à la réalité alors que son corps se cambre en arrière, ses lèvres quittant les siennes, tête balancée contre le dossier de la banquette. ô doux plaisir que lui procurent les caressent du jeune homme. délice charnelle que son esprit lui rappelle soudainement ne guère être intime. parceque oui, la cliente est encore belle et bien présente dans les lieux, leur volant cette intimité à laquelle minjeong tient tant. se donner à cet homme était une nécessité mais être observé se révélait soudainement moins plaisant, déroutant, gênant. posant son index sous le menton du jeune homme, elle le force à plonger ses yeux noirâtre dans les siens, gesticulant encore sous le plaisir que lui procurait les doigts de son amant mais l'expression de son visage légèrement plus sérieux. " allons ailleurs. " murmure t-elle à quelques centimètres de ses lèvres et ce dans un coréen parfait. " continuons ailleurs, quelque part avec plus d'intimité. " son regard est suppliant. elle ne veut guère mettre fin à leur échange, pourtant cette femme qui les observe la dérange suffisamment pour lui couper toute envie de continuer plus loin. " quelque part sans elle. " elle appuie sa demande par un baiser tendre, ses petits doigts caressant la bosse que forme l'érection du jeune homme dans son pantalon. | The sexiest thing a man can do for his women is crawl inside her mind and make her imagination run wild. |
avatar
date d'installation : 25/11/2017
messages : 303
pseudo : tragie
avatar + © : shin ho seok (wonho - monsta x)
ava: cproject ; signa: astra
âge du perso : 26
emploi/études : escort-boy


Je voudrais m'échapper vite, comme la fumée toute noire
Dans mon petit bolide quant on fend le brouillard
Comme des météorites l’atmosphère nous sépare



On croit tuer l'ennui quand on soulève nos verres
On passe nos meilleures nuits quand le soleil se lève
Association de mâles fêtards, mâles fêtards
Association de mâles fêtards, mâles fêtards



Elle était sucrée
Une part de mangue en été
J'ai bien cru que ça serait salé sans pépins
Une part de moi s'entêtait
Elle n'est pas dupe je souhaitais goûter son venin
Assis en tailleur au pied d'un chêne centenaire elle m'a dit parle un peu de toi et moi je ne sais pas me taire
Elle a su m'allumer ce soir un grain de sucre en mon thé vert
J'ai voulu la diriger chez elle mais il y a le cran de sûreté
Souvent on s'adore mais des fois t'es trop piquante
J'ai l'impression d’être assoiffé dans un pays tropical
T'es originale, mais moi je suis au régime
Je sais pas d'où t'es originaire mais ça te rend géniale
On s'aimait c'était voué a l’échec est-ce une partie de carte ou un dîner romantique
Elle était belle mais voulait voyager si loin
Pour combien de temps j'aurais plus son arôme antique



Pour toi j'ai toujours de l'appétit
Pour ou nuit ou pour l'apéritif
Je te veux plus quand c'est interdit
Ma boisson sucrée mon additif

Voir le profil de l'utilisateur
Mer 29 Nov - 18:39


aquiver










s e x u a l i t y

you deserve every star in the galaxy laid out at your feet.
avatar
date d'installation : 25/11/2017
messages : 118
pseudo : kalopsia
avatar + © : kim seol hyun by queentease la douceur
emploi/études : danseuse(call girl) et première année de master, psychopathologie clinique et criminologie,


about me ☽ elle déteste l'odeur de la vanille + déteste tout autant les bougies + elle est athée et compte bien le rester + il fût un temps où elle enchaînait trois boulots à temps partiel + elle vit dans un petit studio avec son chat moogli, le mâle de sa vie + elle a peur du silence, elle ne supporte pas quand c'est calme et est obligé de dormir avec de la musique en arrière plan + elle a probablement regardé toutes les séries policières et criminelles qui existent + elle possède une boite refermant tout les détails du meurtre de ses parents et de la faucheuse + elle collectionne les revues de presse parlant de meurtres, viols ou disparitions + contrairement à ce que l'on pourrait penser, elle n'a jamais couché pour de l'argent + la majorité de ses ami(e)s sont des ami(e)s d'enfance, après le meurtre de ses parents, elle s'est quelque peu renfermé empêchant ainsi de nouvelles relations de se créer + elle a quitté son petit ami de lycée le jour même du meurtre de ses parents, quelques heures après celui-ci + elle aime énormément le chocolat et ce, sous toutes formes, elle en possède d'ailleurs toujours un carré, une poche, une boite dans son sac + la journée elle ne parle que très peu, élève très studieuse constamment plongé dans ses bouquins et journaux / la nuit elle ne parle pas beaucoup plus privilégiant la danse et le bien être de ses clients , clients qui entre nous, ne se soucient guère de l'entendre parler dans le vacarme de la discothèque + pourtant si vous venez l'aborder elle se montrera relativement ouverte et enjouée + une jolie facette derrière laquelle se cache une jeune femme méfiante et paranoïaque + elle adore les karaokés + aime énormément boire du vin rouge même si il lui en faut peu pour être ivre + il lui est déjà arrivé de partir au petit matin et ce, sans réveillé le jeune homme avec qui elle avait passé la nuit + elle n'a jamais eu de relation sérieuse à l'exception de son petit ami d'un an et demi lorsqu'elle était au lycée + elle a du mal à s'imaginer un avenir avec une famille, la peur de perdre un être proche étant bien trop forte et son ambition bien trop importante pour le moment.











DEVIL BESIDE YOU ❤️





NIAIS À SOUHAIT ~



LOVELY FACETIME ~


Voir le profil de l'utilisateur
Ven 1 Déc - 18:29
avatar
date d'installation : 25/11/2017
messages : 303
pseudo : tragie
avatar + © : shin ho seok (wonho - monsta x)
ava: cproject ; signa: astra
âge du perso : 26
emploi/études : escort-boy


Je voudrais m'échapper vite, comme la fumée toute noire
Dans mon petit bolide quant on fend le brouillard
Comme des météorites l’atmosphère nous sépare



On croit tuer l'ennui quand on soulève nos verres
On passe nos meilleures nuits quand le soleil se lève
Association de mâles fêtards, mâles fêtards
Association de mâles fêtards, mâles fêtards



Elle était sucrée
Une part de mangue en été
J'ai bien cru que ça serait salé sans pépins
Une part de moi s'entêtait
Elle n'est pas dupe je souhaitais goûter son venin
Assis en tailleur au pied d'un chêne centenaire elle m'a dit parle un peu de toi et moi je ne sais pas me taire
Elle a su m'allumer ce soir un grain de sucre en mon thé vert
J'ai voulu la diriger chez elle mais il y a le cran de sûreté
Souvent on s'adore mais des fois t'es trop piquante
J'ai l'impression d’être assoiffé dans un pays tropical
T'es originale, mais moi je suis au régime
Je sais pas d'où t'es originaire mais ça te rend géniale
On s'aimait c'était voué a l’échec est-ce une partie de carte ou un dîner romantique
Elle était belle mais voulait voyager si loin
Pour combien de temps j'aurais plus son arôme antique



Pour toi j'ai toujours de l'appétit
Pour ou nuit ou pour l'apéritif
Je te veux plus quand c'est interdit
Ma boisson sucrée mon additif

Voir le profil de l'utilisateur
Sam 2 Déc - 22:39


aquiver





tenue | Il est tellement insouciant Hee Jun, profitant simplement du corps de rêve qui tressaille entre ses mains. Il s'enivre de sa voix chevrotante, de ses soupirs langoureux et du plaisir qui la consume à chaque seconde. Qu'elle est belle... cette inconnue qui hante déjà les pensées de l'escort. Qu'est-ce qu'elle est belle, et pour rien au monde il voudrait se détacher d'elle. Une bien triste attraction lorsqu'il repense, de temps à autres par moments de lucidité, à la vraie personne qu'il doit satisfaire ce soir: sa cliente au cocktail bien entamé dans le creux de sa main. Il ne la voit pas. Il est dos à elle, mais il peut sentir son regard perçant, son intérêt certain pour le voyeurisme. Elle se délecte de ces deux silhouettes qui s'apprivoisent et communiquent entre elles. C'est mal, qu'il se dit, c'est terriblement mal, mais son désir pour cette femme prend absolument toute son attention. Il lui est dévoué, jamais il n'a cru éprouver un tel plaisir dans le sexe. Elle est belle, elle est à tomber, elle est torturée. Et dans son malheur, il la trouve superbe. Elle n'a rien demandé pour finir sur cette banquette les jambes écartées. Elle n'a rien demandé à part danser, les poches pleines de billets. Et lentement, il l'entraîne dans un interdit où l'honneur et la fierté n'ont pas leur place. Savoir rester à sa place et obéir, la dure réalité de la prostitution.

Et dans ses délicates caresses, les yeux clos et savourant le goût de sa chair et le son de sa voix tressautante, il se sent happé dans une autre dimension. Elle est délicieuse. Elle est enivrante. Elle est frustrante. Tout s'arrête, comme un rêve qui se transforme en cauchemar en une fraction de seconde, lui faisant ouvrir les yeux et remettre les pieds sur terre. Elle se détache, panique, commençant d'ors et déjà à se rhabiller. Il reste bête, silencieux, stoïque, tandis que la cliente s'étonne, décroisant ses jambes. Faire demi-tour, refuser en plein milieu de l'action, n'est-ce pas un peu inapproprié ? Hee Jun se relève, ayant perdu cette flamme qui embrasait son coeur. Il récupère ses vêtements avec une pudeur surprenante. Elle ne sait plus ce qu'elle fait là, la belle inconnue. Elle réalise soudainement que ce qu'elle fait, c'est très mal. Un mal qui est le quotidien de Hee Jun. Il a envie de lui supplier de rester, comme une drogue qui quitte soudainement son organisme. Mais il sait que c'est dur à supporter, que ce n'est pas facile à vivre, alors il reste debout, remettant sa chemise et la reboutonnant dans son coin. La cliente ne cherche pas à récupérer ses billets et lui montre tout simplement la sortie, dépitée et déçue. Elle finit d'une seule traite son verre. Une fois rhabillé, l'éphèbe s'approche de la nymphe de ses rêves, cherchant à la rassurer. Dans un coréen impeccable - leur unique domaine d'intimité puisque la cliente n'en parle pas un seul mot -, il se permet de lui murmurer, ses doigts frôlant les siens. « Je reviendrai te voir... » Tel une promesse, cette entrevue ne finit donc pas sur un adieu. Car il reviendra. Il le sait. Seul. Il reviendra. Une fois le fruit défendu croqué, impossible de s'en passer désormais.




s e x u a l i t y

you deserve every star in the galaxy laid out at your feet.
avatar
date d'installation : 25/11/2017
messages : 118
pseudo : kalopsia
avatar + © : kim seol hyun by queentease la douceur
emploi/études : danseuse(call girl) et première année de master, psychopathologie clinique et criminologie,


about me ☽ elle déteste l'odeur de la vanille + déteste tout autant les bougies + elle est athée et compte bien le rester + il fût un temps où elle enchaînait trois boulots à temps partiel + elle vit dans un petit studio avec son chat moogli, le mâle de sa vie + elle a peur du silence, elle ne supporte pas quand c'est calme et est obligé de dormir avec de la musique en arrière plan + elle a probablement regardé toutes les séries policières et criminelles qui existent + elle possède une boite refermant tout les détails du meurtre de ses parents et de la faucheuse + elle collectionne les revues de presse parlant de meurtres, viols ou disparitions + contrairement à ce que l'on pourrait penser, elle n'a jamais couché pour de l'argent + la majorité de ses ami(e)s sont des ami(e)s d'enfance, après le meurtre de ses parents, elle s'est quelque peu renfermé empêchant ainsi de nouvelles relations de se créer + elle a quitté son petit ami de lycée le jour même du meurtre de ses parents, quelques heures après celui-ci + elle aime énormément le chocolat et ce, sous toutes formes, elle en possède d'ailleurs toujours un carré, une poche, une boite dans son sac + la journée elle ne parle que très peu, élève très studieuse constamment plongé dans ses bouquins et journaux / la nuit elle ne parle pas beaucoup plus privilégiant la danse et le bien être de ses clients , clients qui entre nous, ne se soucient guère de l'entendre parler dans le vacarme de la discothèque + pourtant si vous venez l'aborder elle se montrera relativement ouverte et enjouée + une jolie facette derrière laquelle se cache une jeune femme méfiante et paranoïaque + elle adore les karaokés + aime énormément boire du vin rouge même si il lui en faut peu pour être ivre + il lui est déjà arrivé de partir au petit matin et ce, sans réveillé le jeune homme avec qui elle avait passé la nuit + elle n'a jamais eu de relation sérieuse à l'exception de son petit ami d'un an et demi lorsqu'elle était au lycée + elle a du mal à s'imaginer un avenir avec une famille, la peur de perdre un être proche étant bien trop forte et son ambition bien trop importante pour le moment.











DEVIL BESIDE YOU ❤️





NIAIS À SOUHAIT ~



LOVELY FACETIME ~


Voir le profil de l'utilisateur
Dim 10 Déc - 16:25


aquiver





tenue | et tout comme cendrillon, la jolie princesse se transformait après les douze coups de minuit en vulgaire souillon. l'euphorie de cette attirance irréaliste, de cette attraction incontrôlable et de ce désir charnel secret et inexploré avait laissé place à un sentiment de mal être, de honte et d'embarras. revêtissant ses vêtements sous le regard mécontent de la cliente, minjeong se sentait soudainement bien inférieure. qu'avait-elle était prête à faire pour de vulgaires billets ? comment avait-elle pu ne serait-ce que tomber dans ce piège, piège dans lequel elle avait plongé les yeux fermés. partante à l'idée de partager un instant intime avec une femme à l'idée de se faire quelques billets puis extrêmement enthousiaste lorsqu'elle avait croisé le regard du jeune homme. elle ne se reconnaissaient guère, elle qui supporter déjà la honte de devoir danser devant des hommes ayant le double de son âge et ce pour gagner sa vie, n'arrivait guère à réaliser qu'elle venait tout juste de frôler la fine limite de la prostitution. alors pourquoi se sentait-elle si mal d'y avoir mis fin ? pourquoi éprouvait-elle encore ce désir brûlant de se glisser entre les bras du jeune inconnu et de noué de nouveau sa langue à la sienne? quel état cette contradiction entre ardeur et humiliation qu'elle ressentait ? elle enfile ses vêtements presqu'à contre coeur et pourtant elle se sent tout de suite mieux, maintenant que cette femme ne peut plus savourer la vue de sa chair nue. elle ne pouvait que s'en vouloir à elle même, qu'avait-elle imaginé ? que cela était différent, qu'elle était différente ? que cet homme faisait cela de son plein grès et y prenait réellement plaisir?

ce n'était pas la première fois qu'elle le voyait aux bras de femmes, fréquemment différentes, une par soirée parfois deux. elle savait très bien qu'elle était son boulot, elle le savait et pourtant elle ne pouvait guère ignorer cette passion, cette fascination qu'elle avait pour lui dés l'instant même où elle s'était retrouvé face au jeune homme. non. cela datait de bien avant. de ces nombreuses fois où elle l'avait observé au sein de la discothèque, de ces fois où elle s'était imaginé à la place de ses clientes, où elle avait rêvait pouvoir être celle dont il caresserait les courbes. oui, cela n'avait pas commencé ce soir, cela faisait déjà plusieurs semaines que le désir de l'inconnu n'avait cessait de s'accroître en elle. et maintenant qu'elle avait pu le possédait, elle se retrouvait démunis perdu entre ce fort besoin de ne pas franchir la limite de l'inacceptable et cette volonté impromptue de lui appartenir corps et âme. tête baissée le temps d'enfiler ses chaussures, elle relève la tête vers le jeune homme, son coeur ratant un battement, son corps ne s'était guère remise de leur échange langoureux. il la rendrait presque timide si les conditions avaient été différentes et c'est tout en plongeant son regard noir dans le sien qu'elle hoche lentement la tête face à sa promesse. le ferait-il réellement ? combien lui demanderait-il ? était-ce ce qu'il disait à toute ses clientes ? " je l'espère bien. " se contente t-elle de murmurer avec convictions. il était beau de rêver bien qu'elle doutait fortement qu'il prendrait la peine de venir la rencontrer juste lui pour elle. problème qu'avait la jeune demoiselle à se montrer bien trop réaliste. après tout peut être était-elle la laisse à avoir ressentis cette connexion de leur corps et se besoin irrémédiable de succomber à la tentation, de se donner pleinement et vulgairement pour assouvir cette pulsion purement charnelle. " je t'attendrais " vient-elle finalement souffler contre ses lèvres avant de ne déposer une léger baiser sur celles-ci, ancrant ainsi en sa mémoire le souvenir de ses lèvres goûtus.Une tentation est toujours fâcheuse : elle coûte un regret si on y résiste, un remords si on y succombe.


avatar
date d'installation : 25/11/2017
messages : 303
pseudo : tragie
avatar + © : shin ho seok (wonho - monsta x)
ava: cproject ; signa: astra
âge du perso : 26
emploi/études : escort-boy


Je voudrais m'échapper vite, comme la fumée toute noire
Dans mon petit bolide quant on fend le brouillard
Comme des météorites l’atmosphère nous sépare



On croit tuer l'ennui quand on soulève nos verres
On passe nos meilleures nuits quand le soleil se lève
Association de mâles fêtards, mâles fêtards
Association de mâles fêtards, mâles fêtards



Elle était sucrée
Une part de mangue en été
J'ai bien cru que ça serait salé sans pépins
Une part de moi s'entêtait
Elle n'est pas dupe je souhaitais goûter son venin
Assis en tailleur au pied d'un chêne centenaire elle m'a dit parle un peu de toi et moi je ne sais pas me taire
Elle a su m'allumer ce soir un grain de sucre en mon thé vert
J'ai voulu la diriger chez elle mais il y a le cran de sûreté
Souvent on s'adore mais des fois t'es trop piquante
J'ai l'impression d’être assoiffé dans un pays tropical
T'es originale, mais moi je suis au régime
Je sais pas d'où t'es originaire mais ça te rend géniale
On s'aimait c'était voué a l’échec est-ce une partie de carte ou un dîner romantique
Elle était belle mais voulait voyager si loin
Pour combien de temps j'aurais plus son arôme antique



Pour toi j'ai toujours de l'appétit
Pour ou nuit ou pour l'apéritif
Je te veux plus quand c'est interdit
Ma boisson sucrée mon additif

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 10 Déc - 17:31


aquiver





tenue | Au doux rythme de sa respiration, Hee Jun la scrute. Elle, cette divine enfant, cette superbe silhouette aux doux traits de l'inconnu. Elle lui manque déjà. Son souffle brûlant contre sa chair, ses mains doucereuses dans le creux de ses reins, ses lèvres pulpeuses reposant sur les siennes charnues. Il aurait presque envie de pleurer. Ce n'est déjà plus qu'un souvenir, un lointain désir qui demeure présent et réel dans sa poitrine. Il a chaud et froid à la fois, de ne pas pouvoir onduler contre ses courbes enjôleuses. Mais il la regarde avec une certaine attraction, un désir non-éteint. Elle se rhabille rapidement, confuse. Il a essayé de l'empoisonner, elle, la divine enfant. De son toucher, la faire sombrer dans des travers dont lui-même est incapable de s'extirper. Il a voulu qu'elle goûte au pêché de la chair bien payée. Il s'en veut. Lorsque ses prunelles croisent les siennes, il peut sentir le dégoût en elle, et en même temps cette incroyable tentation. Ils s'aiment plus qu'ils se comprennent... Il déglutit, immobile, comme figé par l'instant présent. Bientôt, elle va partir, et lui perdra tous ses repères. Une rencontre de quelques minutes peut bousculer toute une vie. Il n'est pas prêt à laisser s'échapper une si belle sirène.

Un dernier échange les rapproche pour la dernière fois ce soir. Il se surprend à frôler du bout des doigts les siens. La respiration lourde, ses lèvres au bord des siennes. Oui, il reviendra. Il reviendra pour elle. Et elle l'attendra, sa tendre inconnue, sa douce rêverie. Il sourit, niais, s'imaginant déjà leur prochaine rencontre. Oh oui, elle sera différente. Plus personne ne pourra se mettre en travers de leur chemin. Il reviendra seul, avec sa dignité brisée, à la recherche de ses baisers. Il ferme doucement les yeux dans cette dernière étreinte verbale. Il veut la serrer dans ses bras, mais la nymphe s'échappe aussi rapidement que possible. La porte claque derrière elle. Il ouvre de nouveau les yeux, fixe la poignée intacte. Partie. Fini. Il commence à légèrement trembler, comme un cocaïnomane en manque de sa dose. Il s'assoit lourdement contre la banquette. Cette même banquette où il a su goûter au plaisir de sa chair. Sa cliente se lève et s'approche, posant simplement sa main sur son épaule large. Elle compatit avec lui. Elle compatit à sa douleur dans le plus grand des silences. Et ils restent ainsi, esseulés, laissant le temps panser la plaie. Mais ce n'était pas un adieu. Cela ne le sera jamais. Il reviendra la chercher. Il reviendra la dérober. Il reviendra la cueillir. Comme la plus précieuse des pommes empoisonnées.

--- FIN ---




s e x u a l i t y

you deserve every star in the galaxy laid out at your feet.
«Contenu sponsorisé»
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EMOJIS & CIE  :: anciens rp-
Sauter vers: