AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez | 
 

 ‹ PAYDAY › ft. miura hikaru

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Voir le profil de l'utilisateur

“ ”
TOKYO AND ME


MessageSujet: ‹ PAYDAY › ft. miura hikaru   Sam 6 Aoû - 22:05

Le jour de paie lui faisait toujours le même effet. Un gros frisson de plaisir, un sourire qui étirait ses lèvres jusqu'à lui donner des crampes aux joues, et cet argent, tout cet argent qui lui brulait les paumes des mains. C'était sans aucun doute son jour préféré. Un jour, elle en rêve, elle se baignera dans tout son argent, dans toutes ses possessions, mais aujourd'hui, elle allait se faire plaisir, elle allait profiter, avant de devoir recommencer sa vie sobre et triste et pauvre. C'était la première fois qu'elle allait faire ça, ça la rendait un peu nerveuse parce que bien entendu elle en avait entendu parlé. Elle avait lu des histoires dans les mangas, elle avait vu des séries, et ses collègues les plus extravagantes lui en avait longuement parler, les yeux rêveurs et gourmands. Elle ne comprenait pas bien le principe, mais elle avait envie d'attention. Elle n'avait pas les moyens, mais elle voulait qu'on la fasse sentir comme une vraie femme, comme elle souhaitait l'être. Elle soupira. Elle attendrait de quitter son travail, puis elle rentrera chez elle et commencera a se préparer. Et elle partira.

Elle était nerveuse, elle ne savait pas pourquoi. Ca n'avait rien de grandiose, rien de spécial. Ce n'était pas quelque chose de particulier, mais elle n'était pas particulièrement aventureuse, et n'avait pas l'habitude de sortir de son quotidien et d'essayer de nouvelles choses. Elle se préparait maintenant, se faisait belle, se faisait parfaite. Et une fois prête, elle prit ses affaires, et sortit de son appartement miteux, fermant la porte à double tour. Elle était toute excitée, elle allait rejoindre deux de ses collègues, mais en chemin, elle reçu un message de chacune d'entre elle lui disant qu'elle ne pourrait pas la rejoindre. Toute seule, elle se retrouvait seule pour cette soirée, elle soupira. Tant pis. Elle continua de marcher, le club n'était pas loin de là où elle habitait. Son téléphone vibra une nouvelle fois, choisis jin, était tout ce qu'il contenait. Elle acquiesça, toute seule, et rentra timidement dans le club où elle fut accueillie comme si elle était une princesse. On m'a dit de choisir Jin, fut la seule chose qui sortit de ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

“ ”
TOKYO AND ME


MessageSujet: Re: ‹ PAYDAY › ft. miura hikaru   Dim 7 Aoû - 4:14

Payday

ootd + Hair style  Le matérialisme à l'état pur , jouer , faire semblant... Encore.
Je suis dans les vestiaires du club , je pose mon portable et mon portefeuille dans mon casier , je réarrange mes quelques mèches de cheveux, coiffé type manga , teint parfait , tenue extravagante, sourire en coin... et je rentre dans mon rôle.
Hikaru s'en va , plus de papa décédé, plus d'appartement minable à l'effigie de ma vie. Je laisse de côté tout ce qui peut interférer dans mon esprit. Et je deviens Jin, prince de la nuit, rois de la séduction. Mon travail ? Séduire , flirter , faire rire les femmes , leur donner ce sentiment si intime d'être intéressante alors qu'au fond de moi je sais qu'elles sont toutes les mêmes. Infidèles , hypocrites, manipulatrices. Elles viennent dépenser l'argent si durement gagné par leurs maris dans des endroits où l'attirance et la tension sexuelle plane partout.
Je ne déteste pas mon travail, il rapporte mieux qu'un travail de serveur normale, mais je ne peux pas non plus dire que j'aurais envie de travailler ici toute ma vie.
Toutes ses femmes , je n'ai pas envie de les comprendre. Dans ce club , j'ai le rôle du mauvais garçons , celui qui est un peu froid , mais tellement séduisant. Les femmes adorent ça , donc j'en joue ! J'ai beaucoup de succès
Je quitte les vestiaires , le club ouvre et la routine commence. J'accueille chacune de mes clientes avec un sourire charmeur , je passe un peu de temps avec elles et je tourne entre les tables. A chaque fois une fille différente , une histoire différente et je refais le tour , encore et encore. Leurs apportant boissons et attention. L'alcool et la drague ... c'est ça être un hôte  
Une autre cliente rentre de nouveaux, les hôtes d'accueils me signalent qu'elle me demande. Je m'excuse donc auprès de la cliente précédente , lui dépose un baiser sur la main avant de m'éclipser vers l'entrée. J'aperçois une cliente que je n'avais jamais vue auparavant et elle m'a choisis. Je ne suis même pas flatté par son geste, je suis sur le menu après tout.
Je m'approche d'elle , sourire charmeur , voix chaude
« Bienvenue mademoiselle »
Petite révérence de politesse, regard persans fixant le sien... tout pour séduire.
«Puis-je vous débarrasser ? »
Je prends ses quelques affaires superflus et les donne à la personne chargée du vestiaire client. Ici , tout est organisé.
«Par ici s'il vous plaît »
Toujours dans le jeu , je l'incite à me suivre vers une table libre, je lui propose de s'installer sur les longue banquette noire et viens m'asseoir à ses côtés. En tant qu'hôte ... je dois savoirs prendre les devants. D'autres hôte s'invite, lorsqu'une cliente est seule , on s'y met à plusieurs pour la contenter.
Une fois qu'elle est installée , je commence mon taff .
« Voulez-vous boire quelque chose ? »
Je lui tends la carte, toujours la même voix suave , toujours le même regarde brûlant. Les hostilités commencent  
« Pouvons-nous nous tutoyer mademoiselle ? »
Chaque fois qu'une cliente vient pour la première fois , je lui pose cette question. Après tout , une fois qu'elle m'a choisis , je deviens son hôte et elle ne pourra plus changer même lors de sa prochaine venues. Autant donner cette impression de devenir proche au premier abord.


(c) chaotic evil




Est-ce qu'il y a une drogue pour m'apaiser? Une drogue assez puissante ou une parole pour me rassurer Quand je suis dans mes phases délirantes? Est-ce que le réconfort d'un pote ou celui d'une femme séduisante Pourrait m'éloigner ou même me guérir d'un passé qui me hante? Et j'ai vraiment tout essayé, loin d'une vie trépidante, rongé Des nuits blanches à m'demander d'une voix hésitante, "Ai-je fais les bons choix?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

“ ”
TOKYO AND ME


MessageSujet: Re: ‹ PAYDAY › ft. miura hikaru   Dim 7 Aoû - 15:19

C'était inhabituel pour elle d'être si silencieuse, et cela la perturbait. Elle était pourtant du genre à vomir un flot de parole continue, et là, les quelques mots qui étaient sortis de sa bouche lui avaient irrité les cordes vocales. Elle glissa une mèche de ses cheveux derrière son oreille, et observa l'homme qui s'approchait d'elle. C'était sûrement Jin. Elle pencha la tête sur le côté et l'observa avec attention. Plutôt séduisant. « Bienvenue mademoiselle » Allez Naoko, reprends-toi, pas la peine de faire ta sainte-ni-touche, tu sais très bien pourquoi t'es venue là, et c'est typiquement pour ce genre d'attention. Elle lui fit un grand sourire, puis le laissa s'occuper de ses affaires, en profitant pour observer un peu l'endroit où elle se trouvait. Elle réajusta un peu l'ourlet de sa robe, puis suivit Jin, ce n'était sûrement pas son vrai nom, se dit-elle, jusqu'à une table où elle s'installa. « Voulez-vous boire quelque chose ? » Elle acquiesça, et se sentit d'un coup un peu ridicule d'avoir si peu de choses à dire, elle observa un peu la carte. Oh putain c'était cher. Est-ce qu'elle pouvait partir, là ? Parce que finalement, en fait, elle avait pas trop les moyens. Elle grimaça, et un peu perdue dans ses pensées, lorsqu'il lui demanda s'ils pouvaient se tutoyer, elle se contenta de lui répondre Ouais, ouais, fais-toi plaisir. Elle leva un peu les yeux pour reporter son attention sur lui, Naoko, profite, s'encouragea-t-elle. Elle se tourna un peu vers lui, et croisa ses jambes dans sa direction. Appuyant sa tête dans une de ses mains, quitte à dépenser, autant profiter. Qu'est ce que tu me conseilles de boire ? Quelque chose de pas trop fort, de préférence. Elle était faible à l'alcool, et avait peur qu'elle finisse par vider son compte en banque si elle était trop saoule. Elle lui fit un sourire, mais était toujours un peu gênée de se retrouver ici toute seule. J'espère que je ne te dérange pas, tu avais peut être d'autres clientes., glissa-t-elle tout en haussant un sourcil. Elle n'était pas stupide, elle savait un peu comment ça se passait dans ce genre d'endroit, elle avait envie de le voir se débattre un peu pour la convaincre qu'elle ne le dérangeait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

“ ”
TOKYO AND ME


MessageSujet: Re: ‹ PAYDAY › ft. miura hikaru   Lun 22 Aoû - 13:50

Payday

ootd + Hair style  Elle accepte , je lui souris donc , elle est mignonne l'aire de rien , je ne matte pas mes clientes en général , mais je reste un homme attiré par les femmes. Elle me demande ce que j'ai à lui proposer , certaine cliente font cela lorsqu'elles viennent ici par pure curiosité , ou lorsqu'elles ne sont pas habituées à sortir dans des bars ou des clubs. Je m'approche donc un peu plus d'elle et lui dit d'une voix agréable.
« Je peux te proposer un Blue Lagoon plutôt sucré ... ou une tequila sunrise , très fruité avec du jus d'orange ou alors , pour aller avec la beauté de ton visage , un Mai-Tai »
Mai-tai signifie « bon » en tahitien les trois sont alcoolisés
« Ou alors , les classiques , vins , champagne ... c'est toi qui choisis »
je lui fais un clin d'œil , dans ce boulot , tu ne peux pas laisser la barrière de la timidité propre au japonais. Il faut aller directement vers la cliente et la mettre en confiance , s'ouvrir à elle dans une fausse intimité . Cela en général les amène a s'ouvrir un peu , ce qui est assez agréable dans une société ou tout ce que tu dis sera retenu contre toi ! Je hais cette société !
Me déranger ?
« Jamais tu ne me dérangeras, mes autres clientes m'attendront un petit peu » je lui souris chaleureusement , je sais qu'elle n'est pas naïve à ce point ... je sais qu'aucune de mes clientes ne l'ai , tout le monde est conscient du fait que c'est un jeu ... mais tout le monde s'y prête , car il est agréable pour une femme de voir un homme tenté de la séduire comme cela.
« Alors , tu veux boire quoi ? »
J'insiste gentiment ! Il ne faudrait tout de même pas qu'elle se déshydrate ! Ensuite , au loin je vois une cliente seule ... comment cela peut il encore arrivé ? Je fais signe à l'un de mes collègues , un mouvement de la tête en direction de la solitaire pour qu'il ait lui tenir compagnie ! Il se lève , la salue et y vas.
« Sinon , qu'elle est ton joli prénom ? »
Toujours aussi gentil , toujours cette voix que je n'utilise que la nuit , toujours ce regard qui plait aux femmes.
Si elle ne veut pas me donner son vrai prénom , libre à elle de me donner un pseudo à son tours !


(c) chaotic evil




Est-ce qu'il y a une drogue pour m'apaiser? Une drogue assez puissante ou une parole pour me rassurer Quand je suis dans mes phases délirantes? Est-ce que le réconfort d'un pote ou celui d'une femme séduisante Pourrait m'éloigner ou même me guérir d'un passé qui me hante? Et j'ai vraiment tout essayé, loin d'une vie trépidante, rongé Des nuits blanches à m'demander d'une voix hésitante, "Ai-je fais les bons choix?"

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé
“ ”
TOKYO AND ME


MessageSujet: Re: ‹ PAYDAY › ft. miura hikaru   

Revenir en haut Aller en bas
 
‹ PAYDAY › ft. miura hikaru
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UR] Fubuki Tsuya & Yue Hikaru
» Le go Sur un Goban avec Hikaru et Saï
» Cuir, cuir, cuir moustache ! [pv Dento Hikaru]
» Présentation de mon poulain...
» Suzaku Miura - Touche pas, tu vas avoir un coup de jus !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
emojis&cie :: 
n°4: tokyo
 :: shinjuku
-
Sauter vers: