:: anciens rp Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

« les oiseaux de la nuit » | hikanzu

«Invité»
Invité
avatar
Mer 3 Aoû - 17:39
Invité
La scène c'est ton espace. Un espace que tu connais par cœur et de long en large. Quand t'y montes tu prends le large. Tu pars loin vers un endroit où vivre et non pas survivre. Monter sur scène c'est toute ta vie, peut être pas toute mais bien le meilleur qui te sois arrivé. Ce soir t'essaye de voir le meilleur en toute chose. Ce soir t'as rien pris. T'as juste pris deux ou trois verres et une dose d'utopie. Micro en main, tu cries l'utopie. Tu sautes, tu tournes sur toi même, tu danses dans ton élément. T'es dans ton élément. Tu t'avances vers le premier rang, tu t'accroupis le micro tendu vers le public, tu lui permet de se défouler aussi. A lui, à elle. De se défouler avec toi et toi tu continues avec eux. Tu descends te mêlant à eux. Te voilà remontée, le micro sur son pied, les lumières sur toi, tu te lances dans ton discours préféré. Féminisme à souhait. Féministe à jamais. Ensuite tu présentes les musiciens autour de toi, les techniciens son et lumière, l'association qui t'as permise d'être là et les employés du bar. Tu n'oublies personne pas même le public que tu montres en personne. Les lumières sur la foule, tu reconnais Hikaru, le temps de lui adresser un sourire et les lumières s'éteignent aussitôt. La batterie annonce la suite. La fin, dernier morceau. Le meilleur pour la fin. Il y a des gens du public sur scène, il y a un musicien au milieu du public. Joyeux bordel, comme tu aimes le dire. Ce sur quoi tu aimes finir. C'est fini, tu aides un peu le groupe à ranger les instruments puis tu récupères deux bières et part à la recherche de quelqu'un et ce quelqu'un c'est Hikaru. Tu ne tardes pas à le trouver. « Je peux vous offrir un verre charmant jeune homme ? » Ce langage ne colle tellement pas à ta vulgarité habituelle, tu lâches doucement un rire. Un verre pour lui et un pour toi, toi tu descend déjà le tien.
«Invité»
Invité
avatar
Jeu 25 Aoû - 18:22
Invité
Les oiseaux de la nuit

J'étais dans la foule , agitée comme jamais ! Elle sait mettre l'ambiance la petite !! tout le monde crie , saute. Je reste personnellement plus modeste. Profitant juste de cette échappatoire , le temps d'une soirée , j'oublie tout ! Musique enivrante , ambiance décalé. J'ai découvert ce groupe par pur hasard , une affiche dans la rue , un lieu bondé où je suis simplement entré.
N'ayant jamais ressenti cette petite étincelle , cette étincelle qui fait battre ton cœur , qui t'emmène autre part. J'aime la musique , j'aime sa musique. Ce fut une révélation pour moi
Je suis venu a tout leurs concert depuis que j'ai découvert ce groupe , comme si chaque occasion de faire une croix sur ma réalité était bonne à prendre ... en fait c'est le cas.
Plongé dans un autre univers , sans lois ni frontière. Mon corps vibre au rythme de cette drogue musicale et je me laisse aller.
Je n'ai pas mis longtemps avant de la rencontrer , Anzu. Jeune femme à la personnalité si différente, femme à qui j'ai envie de faire confiance... sans raison valable. Comme si j'avais besoin de ce genre de relation.
Le show se fini doucement , toute bonne chose à une fin, je rends son sourire a ma chanteuse préférée et attend sagement son arrivée. Tout le monde s'active soudainement , une sorte cahot organiser , comme si cette effervescence était consentie par tout le monde.
Je cherche Anzu du regard , mais c'est elle qui me trouve la première. Je m'empare de la boisson qu'elle me tend en souriant , amuser. Cette phrase qu'elle me dit sonnerais presque faux si elle ne c'etait pas mise à rire , se rendant elle-même compte de son imposture.
« Avec plaisir mademoiselle »
Cette phrase , moi , je la dis tout le temps , mes clientes en ont l'habitude , mais pas elle ... elle me connait , elle connait Hikaru. Je la suis dans sa descente , je ne vais tout de même pas la laisser boire seule ! Je suis un gentleman ! Je rigole doucement avec elle , toujours les yeux remplis d'étoiles dû à sa précédente prestation.
« toujours aussi fabuleuse »
Parole sincère , je pense ce que je dis et ça s'entend.
« je ne te l'ai jamais dit ... mais je pense que tu es ma chanteuse préférée »
mes paroles ne semblent pas de trop ... car je parle spontanément , avec le cœur , sans calculer mes mots. Je lui tends mon verre vide sous le nez , avec une sorte de rictus sur les lèvres
« On va en rechercher ? »
amuser , je le suis ! Ailleur aussi. Je suis dans un élément qui ne m'appartient pourtant pas vraiment ... mais cela m'est-il peut être nécessaire ?


(c) chaotic evil


Spoiler:
 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EMOJIS & CIE  :: anciens rp-
Sauter vers: