AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez | 
 

 july is here and the only thing i want is autumn (feat. kim dakota)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
“ ”
TOKYO AND ME


MessageSujet: july is here and the only thing i want is autumn (feat. kim dakota)   Dim 24 Juil - 11:15






La musique trop forte du club, l’alcool qui circule dans ses veines et toutes ces mauvaises décisions. Réfugiée dans les bras d’un autre ce soir, avec d’autres pilules pour oublier le temps d’un instant le cauchemar dont la réalité a fini par prendre forme. Si elle a l’air si paisible à ce moment précis ne vous fiez pas à cette illusion ; tout ira bien mieux quand elle ira danser, c’est comme un rituel dernièrement, c’est apaisant d’une certaine façon. L’ébauche d’un sourire amusé se dessine sur les lèvres de la jeune femme lorsqu’il raconte une blague à propos de l’ancien barman de ce club et la façon dont il a été viré. Elle s’écarte doucement quand la Terre ne semble plus tanguer autant. Combien de jours se sont écoulés depuis qu’elle est revenue à Tokyo ? Si on lui posait la question ce soir elle ne saurait pas quoi répondre ; deux jours, peut être trois, enchaînant les soirées et oubliant de se présenter en cours ou n’y passant plus assez de temps.

Elle tire sa main vers la piste de danse, la musique entraînante guide les pas maladroits de la belle. Un rire couvert par la musique s’échappe de ses lèvres quand il la porte. Elle détaille son visage un instant avant de l’embrasser, ses lèvres ont le goût de l’alcool, elle ne saurait cependant dire lequel. Il finit par la faire descendre et soudainement, après être restée trop longtemps entourée de tout ce monde, elle a besoin d’air et file sans prévenir, ni même prendre sa veste avant de sortir du club. L’air frais à l’extérieur est agréable, il est tard déjà, mais pas assez tard pour s’endormir dans son monde. L’alcool réchauffe d’une certaine façon, ses épaules ne tremblent pas, elle s’appuie contre le mur et le jeune homme finit par la rattraper. Noa l’accueille d’un faible sourire avant de prendre une autre cigarette de son paquet ; ils ne se connaissent que depuis deux jours à peine mais c’est une habitude qu’elle a rapidement prise.

Noa – J’ai envie d’aller à Bali… Ou non, en Europe ! Marchant le long du trottoir sans trop s’éloigner elle rajoute Cette ville m’étouffe, tu peux pas comprendre elle passe sa main libre dans ses cheveux. Petit à petit, elle prend tout ce qu’il y a de bien chez moi, et le consume comme si de rien n’était !

Elle regarde autour d’elle, tout paraît encore agréable sous l’influence des drogues ; opium, coke, ecstasy, qui est son sauveur ce soir ? Finalement, elle s’adosse à nouveau contre le mur, balayant du regard les lieux ; le lieu de rendez-vous des fumeurs visiblement. Et dans tout ce beau monde réunit, elle croit apercevoir Dakota, ou peut être qu’il s’agit de sa conscience ? Dans les deux cas, elle décide de l’ignorer, écrasant sa cigarette avec l’intention de retourner à l’intérieur.



© 2981 12289 0


I desire the things that will destroy me in the end
© minori.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
“ ✝ motherfucker
TOKYO AND ME


MessageSujet: Re: july is here and the only thing i want is autumn (feat. kim dakota)   Mer 27 Juil - 13:56


La dépravation, cela fait longtemps qu'elle a prit possession de son être. Lui, et ses cheveux désormais un peu trop longs. Lui, et ses pas sans mesures. Lui, et ses manières insupportables ; dominant le monde dans l'ombre, par sa grandeur, sa prestance. Sortant de l'une des maisons closes dans lesquelles, il a à son comptes quelques demoiselles, le brun arpenta les rues, les mains dans les poches, accompagné par deux, trois hommes de mains, assez fous pour le servir ; pour lui obéir. Le démon sort de sa cachette, amusé par ces âmes faiblardes, éperdues au milieu de l'alcool et des autres substances alléchantes, précieuses et délirantes. Allant pour pénétrer dans un autre établissement, son regard fut attiré par une silhouette qui ne lui était pas inconnue. Se reculant alors un peu, observant ; les yeux légèrement plissés par la distance : le démon vit rouge. Poussant l'un de ses acolyte, avançant rapidement vers la dite personne ; virant sous son passage tous bâtard né se dressant sur son chemin, Dakota retrouva là, sa chère et tendre cadette, aux côtés d'un homme, qui, se retrouvant face au tatoué daigna montrer son coté dominant, l'insultant en lui disant de partir. Erreur à ne pas faire, se frotter à plus fort que sois. Cet enfant manquera d'éducation autant que de sang ce soir, se retrouvant avec l'arrête du nez joliment refaite, ainsi que quelques coups supplémentaires - pour le plaisir, ou par nervosité. Attrapant la belle par le bras (sans aucune douceur) il la tira vers lui. Est-ce que je peux savoir c'que tu fou là ?! La regardant, la forçant à rester à quelques centimètres de lui, le mafieux observa ses pupilles des siennes trop envenimées, découvrant à travers cette lucidité les substances ingérées par la douce. Putain mais c'est pas possible ! La traînant de force (bien qu'elle ne soit pas comparable au mannequin), jusqu'à sa voiture, il ouvrit la porte passager en la jetant allègrement à l'intérieur, tout amour perdu ou justement, trop retrouvé sous ce côté protecteur et paternel, qu'il a toujours eut. C'est une chose, un comportement qu'il ne tolérera jamais. Montant à son tour, rapidement, il ferma sa portière tout en verrouillant de l'intérieur, la regardant, furieusement. J'peux savoir à quoi tu joues ?! Et depuis quand t'es rentrée ?! Mais qu'est-ce qui va pas avec toi ?! T'es débiles ou tu l'fais exprès ?! De l'inquiétude, plus que de la haine. De l'amour, plus que de la peine.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
“ ”
TOKYO AND ME


MessageSujet: Re: july is here and the only thing i want is autumn (feat. kim dakota)   Jeu 28 Juil - 5:44





tenue


Elle tente de récupérer son bras, pinçant doucement ses lèvres avant de regarder Dakota, car il s’agit bien de lui ; il n’y a que lui pour faire des scènes comme ça à la sortie des clubs bien que cela ne soit encore jamais arrivé jusqu’ici. Malgré tout la demoiselle ne parvient pas à récupérer son bras ; alors sa main libre vient se poser sur son front l’espace d’un instant comme si une migraine l’attaquait. Doucement ses poings se serrent quand elle sent qu’elle n’arrive pas à suivre les pas du plus âgé ;

Noa – Dakota lâches moi ! Sa voix résonne dans la ruelle, accompagné du bruit de ses talons qui cogne contre le bitume Putain, me touches pas ! J’viens de te dire de me lâcher !


Ses vœux sont exhaussés tardivement et pas de la façon la plus délicate ; elle a à peine le temps de se redresser que le bruit de la portière claque derrière elle, et lorsqu’elle tente de l’ouvrir c’est déjà trop tard. Il a déjà refermé la portière côté passager de son côté pour s’asseoir juste à côté de Noa. Passant maladroitement la main dans ses cheveux pour écarter les mèches rebelles elle le regarde partagé entre l’éternel sarcasme qu’elle emmène constamment avec elle et la colère naissante qui bouillonne dans ses veines. Un rire à peine audible et à l’arrière-goût amer s’échappe de ses lèvres.

Noa – Et voila le retour de celui qui veut nourrir sa bonne conscience… Qu’est-ce que tu peux bien en avoir à foutre ? Ou non non, attends elle dit en levant doucement la main pour rectifier le coup Depuis quand ça t’intéresse, hm ? Il faut me tenir au courant de ce genre de nouvelles elle dit en hochant doucement la tête mettre à jour tes statu Facebook et annoncer quand tu as fini de t’inquiéter pour une ridicule putain de petite fièvre !

Elle fait bien entendu allusion à sa mère, qu’elle n’a pas appelé depuis, elle n’en a pas eu la force. Tout ce qui la relie un tant soit peu avec la réalité use de son énergie et la ramène dans une réalité dont elle n’a pas besoin. Ici encore, elle a l’espoir qu’il laisse tomber et qu’elle retourne dans ce club. Elle trouvera bien quelqu’un d’autre ; un autre Ren, un autre Juno, le monde n’est pas difficile la nuit quand il s’agit de se trouver des compagnons de mauvaises aventures.




© 2981 12289 0


I desire the things that will destroy me in the end
© minori.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé
“ ”
TOKYO AND ME


MessageSujet: Re: july is here and the only thing i want is autumn (feat. kim dakota)   

Revenir en haut Aller en bas
 
july is here and the only thing i want is autumn (feat. kim dakota)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» God Bless America;Happy fourth of july .
» hederian ▲ only one thing matters, we’re still here.
» The funny thing about a strong woman is that she doesn't need you... She wants you. And if you start slacking she'll be content without you. ~ Kanon.
» [RP Privé] i see thing that nobody else see
» [09/06/11] SWTOR E3 : Interview de Daniel Erickson par Fureur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
emojis&cie :: 
n°4: tokyo
 :: shinjuku
-
Sauter vers: