AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez | 
 

 we're overdosing (junno)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
“ ”
TOKYO AND ME


MessageSujet: we're overdosing (junno)   Mar 19 Juil - 15:04

Ses lèvres se pressent un peu plus fortement autour de la cigarette, le regard fixé sur l’écran de son téléphone. La sonnerie entêtante qui se fait entendre depuis une bonne dizaine de minutes. Encore. Et encore. Ca l’irrite, vraiment. Junno, putain. Mais l’autre ne décroche pas. Le brun déteste ce genre de situation, ne pas savoir où il en est. Cette relation fragile dans laquelle tout deux se retrouvent. Il en a déjà assez chié pour avoir cet homme, à nouveau, à ses côtés. Baisser les barrières qui obstruaient le chemin vers ses sentiments. Prétendre, toujours, de ne pas savoir, d’être aussi perdu que lui. Pour la première fois, Sora se sentirait presque mal par rapport à ses agissements, de le tromper de  cette façon. Mais il n’est pas prêt à écouter une flamme de conscience qui tente de s’allumer dans le capharnaüm de son esprit. Parce qu’il sait qu’une fois son petit-ami en face de lui, il oubliera tout. Il s’en fout d’être le plus cruel, le plus égoïste, tant que cela lui permet de le garder à ses côtés.

Il abandonne le mégot sur le cendrier pour coincer une énième cigarette entre ses lèvres. Et l’autre qui ne répond toujours pas. Un soupir en même temps que la fumée grise s’échappe. Il lève les yeux au ciel. Il tente de se rappeler si à un moment ou un autre, Junno lui avait dit ce qu’il comptait faire de sa journée. Une de ces stupides manifestations certainement. Sora préférait, et de loin, que son homme passe la journée dans son lit, contre lui, plutôt, qu’à suer dehors au milieu d’inconnus.

Finalement, il arrive à le retrouver, parmi toute foule et au milieu des cris des gens. Heureusement pour lui, Junno ne passe pas inaperçu en ce genre de moment, même s’il se dit être discret. Il se joint à lui rapidement, sa main venant attraper son poignet. Il attire ainsi son attention, regard enraciné dans le sien. Il essaye de parler, mais vu tous les bruits autour d’eux, il lui aurait fallu crier pour se faire entendre. Chose qu’il préférait faire dans d’autres situations. Alors il se contente de trainer le jeune homme à sa suite, son irritation disparaissant, un pas après l’autre. « T’en as pas marre de toutes ces manifestations ? » Il aimerait dire qu’il respecte les passe-temps de son petit-ami, quels qu’il soit, mais le respect est un concept demeuré assez flou pour lui. « Je n’arrêtais pas de t’appeler depuis tout à l’heure, je me suis inquiété, tu sais. » La voix plus douce, et le regard culpabilisant qui se pose sur le plus jeune. Il n’a pas besoin de plus.


And there will always be a space in my parking lot when you need a little coke and sympathy
Revenir en haut Aller en bas
 
we're overdosing (junno)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
emojis&cie :: 
n°4: tokyo
 :: shibuya
-
Sauter vers: