AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez | 
 

 hello, you. (ft seiha)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
“ ”
TOKYO AND ME


MessageSujet: hello, you. (ft seiha)   Mer 13 Juil - 11:44


Encore un.
Je ne sais pas d’où ils viennent, je ne sais pas qui les envoie, le numéro n’est pas un qui est déjà inscrit dans mon répertoire.
Et je ne comprends rien aux messages qui y sont inscrits. Ou tout du moins, je n’y comprenais rien la première, la deuxième fois.
Maintenant j’ai compris qu’on essaie de me vendre de la drogue, sans savoir qui je suis. Car je n’ai aucune connaissance, il me semble, qui oserait même me proposer quelque chose de la sorte. Si ma morale s’est un peu assoupli au niveau du sexe, je suis toujours, disons « coincé », par rapport à tout le reste. Les gens me prennent pour quelqu’un qui ne m’amuse jamais. Et c’est plutôt vrai. Plutôt pratique pour un étudiant en médecine, puisque je n’ai de toute façon pas le temps de sortir en boîte ou de passer des soirées avec des amis.
N’empêche que je suis curieux. Si ce gars a mon numéro, il a du l’avoir quelque part, et non pas composé un au hasard, non ? Surtout qu’il me parle de lieux dans la ville de Tokyo. Donc il est proche.
Je me prête au jeu. Le dernier message donne un rendez vous, alors je dis que j’y serai.
Ce n’est pas trop moi de perdre du temps avec des bêtises pareilles, mais je perds un peu la tête en ce moment. Effet secondaire de perdre la seule personne importante dans ma vie, on dira.
Je n’aime pas en parler. Je n’aime pas y penser. Tellement que les gens me prennent pour une sorte de sociopathe qui n’a aucuns sentiments. Mais si. J’en ai. Je suis juste très doué pour les mettre dans un tiroir.
Mes heures à l’hôpital sont terminées, la nuit est en train de tomber. Je ne sais toujours pas pourquoi j’ai pris cette option plutôt que celle de retourner dans mon lit. A quoi bon, de toute façon, je n’arrive pas à dormir, et j’ai appris au fil des années d’études que je peux fonctionner juste avec du café.
Il me faut deux bus pour arriver à shinjuku, et je marche jusqu’à cette petite ruelle où je ne me suis jamais rendu auparavant. Il n’y a personne, pour l’instant. Je m’adosse donc contre le mur et parcours les notifications de mon téléphone.


I have kissed honey lips, Felt the healing finger tips. It burn like a fire, This burning desire. I have spoke with tongue of angels, I have held the hand of the devil. It was warm in the night, I was cold as a stone. But I still haven't found what I'm looking for.
Revenir en haut Aller en bas
 
hello, you. (ft seiha)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
emojis&cie :: 
n°4: tokyo
 :: shinjuku :: Kabukichō
-
Sauter vers: