AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez | 
 

 fire truck (keishi) +18

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Voir le profil de l'utilisateur

like a butterfly
TOKYO AND ME


MessageSujet: fire truck (keishi) +18   Ven 8 Juil - 18:29



⚜⚜⚜   La musique un peu trop forte ; une salle isolée, personnelle. Un ami avec qui il aimait passer un peu de temps après le travail, sûrement. Et voilà, sur la table basse et centrale un ramassis de verres vides, tantôt renversés sans pourtant tâcher le bois. Élixir prit jusqu'à la dernière goutte. Démons envolés, puérils et trop miséreux. Son corps avachit sur la banquette trop coûteuse. L'orangé vide en cet instant un énième récipient en le posant maladroitement sur la dite table, avant de se tourner maladroitement vers son aîné. Keishi ! Il crie un peu à cause de la musique au fond et de l'alcool prisé dans son sang. Il ne s'entend pas comme il le devrait. Dommage. J'ai besoins de toi ! Presque allongé, tel un cadavre, il se met à rire doucement avant de se redresser, se tenant à l'utilitaire.Tu a toujours été de bon conseil. Mais là c'est vraiment important. Un air sérieux sur sa mine pouponne et ébréchée. Je veux lui faire plaisir. Lui montrer quelque chose de nouveau. Un truc innovant. Un truc... Qu'il puisse pas oublier ! Afficher aux yeux de cet homme qu'il était homosexuel ? Sans crainte et sans remords. Keishi était digne de confiance, parait-il. Du moins, il n y avait jamais eu aucune animosité entre eux. Qu'est-ce que j'peux lui faire ?!  A défaut de ne pas pouvoir lui dire je t'aime, il l'a toujours fait alors, à l'aide de son corps, de ses gestes, de ses regards. Mais ce soir, il voulait une idée différente. Il voulait surprendre, celui qu'il aimait, avec l'aide de son compagnon de sortie.
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

“ ”
TOKYO AND ME


MessageSujet: Re: fire truck (keishi) +18   Lun 11 Juil - 16:22



⚜⚜⚜  Les mains se baladaient pour tout déformer. La ligne droite de verres se brisait, devenait courbe, et tout ça, pour raviver le sourire éméché de l’héritier ivre. Même saoul, Isao réussissait à garder tout propre, et même saoul, Keishi en restait épaté et surtout, amusé. La musique s’emparait de ses tympans, les faisait imploser pour se reconstruire dans un monde loin, où l’imaginaire n’avait pas de limite. La musique et l’alcool, duo explosif mais efficace, qui savait où attaquer Keishi pour le mettre hors-service. La voix du plus jeune retentit en écho, le sursaut était inévitable. Keishi mit du temps à comprendre mais un sourire attendri, un sourire qu’on ne voyait rarement autrement qu’en compagnie de ce jeune homme, ou ivre, et ce soir, les deux étaient combinés. Le brun enviait ce mec qu’Isao aimait. Non pas qu’il désirait prendre sa place – Isao restait simplement un ami – mais simplement qu’il aurait apprécié être aimé comme il était aimé, avec sincérité et dévouement. Sa relation avec Eiji (comment appeler ça relation de toutes manières ? Malsaine, outrageante !) était chaotique… « Laisse-moi réfléchir un instant. » Soudainement, une idée lui vint à l’esprit et son dos se redressa sous le plaisir provoqué par la trouvaille, qui pourtant, pouvait paraître anodine. « Un strip-tease ! Un de ceux qui marquent les esprits ! » Il vida un nouveau shot avant de reprendre. « Mais pour ça, Isa, il faut de l’entraînement. » Oui, il fallait tout calculer pour que cet homme, l’être aimé d’Isao, s’en prenne plein les mirettes.
CODES © LITTLE WOLF.


senteur money, brillance gold,  pouvoir shameless
© minori.



RPZ:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

like a butterfly
TOKYO AND ME


MessageSujet: Re: fire truck (keishi) +18   Lun 11 Juil - 19:24



⚜⚜⚜ Laisse-moi réfléchir un instant. Mais ont-ils au moins encore la notion du temps ? Isao, cela lui semblait fou. De demander ça à cet homme, lorsqu'il osait réfléchir avec un peu plus de jugeote... Qui s'en alla finalement, très rapidement. Voyant son aîné se redresser, avec tout l'espoir dont il pouvait faire preuve en supplément de sa fierté (peut-être vis à vis de sa trouvaille), l'orangé commençait à regretter un peu sa demande. Il avait peur... Un peu. Un strip-tease ! Un de ceux qui marquent les esprits ! Finalement, ce n'était pas de la peur, juste une légère appréhension. Celle d'un gamin trop coincé, celle d'un gamin incapable de sortir de ses gonds. Puis, à cette phrase... Il eut raison d'appréhender, non? Q... Quoi ? Le second vide alors son verre avant de reprendre, le petit homme toujours allongé. Mais pour ça, Isa, il faut de l’entraînement. L'enfant se mit à rire... Avant de réellement réaliser ce que valaient les mots de Keishi. S'entraîner et donc, avec lui. Maintenant. Le stresse, d'abord. Puis la peur. Puis au final, plus rien. Un passage de sensations, de sentiments trop rapide. Incapable alors d'en discerner un avec précision, il se redresse alors, comme il put. Aaaaah ouais... Mais t'y vas fort toi. J'ai jamais fait ça d'ma vie... Gamin trop prude, gamin incapable de se projeter dans des mouvements las et sensuels... Et pourtant, c'est en se jetant à l'eau que l'on apprend à nager. N'est-ce pas. Mais, d'accord... Mais eeeuh... Alors quand y'a quelque chose qui vas pas... Tu m'le dis ok ? Genre j'veux vraiment qu'il voit quelque chose de WOOOOUH ! Des gestes disproportionnés, une attitude qui ne lui était pas propre. Mais l'alcool, c'était magique.  Le jour où j'lui f'rais j'serais sobre... Alors putain d'merde faut que j'imprime des trucs où j'vais jamais y arriver. Il se lève, lentement, se tenant quelque peu à la table. Du coup Kei ... Euh, bah plus d'proximité entre nous ! J'te roulerais juste pas d'pelle ! Humour, humour... Il était juste un peu mort mais toujours conscient. Juste incapable de rajuster ses paroles avant qu'elles ne sortent. Un dernier verre avant de le poser calmement sur la table, soufflant doucereusement. Les yeux fermés. Ses mains passant sur son visages. Ah, Isao. Dans quoi tu t'es encore fourré ?

CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

“ ”
TOKYO AND ME


MessageSujet: Re: fire truck (keishi) +18   Ven 22 Juil - 17:46



⚜⚜⚜  Keishi se prenait pour un sage dont l’expérience lui permettait de répondre avec facilité à son jeune ami. Mais en réalité, c’était l’alcool ingurgité qui tirait les ficelles de ses paroles parce que Keishi, niveau expérience de strip-tease, était proche du zéro. Certes, il en avait déjà vu un, il n’était même plus sûr tellement cela remontait à loin. Et lui-même, en avoir fait, sans doute, sans vraiment de surprise, mais toujours torché jusque par terre, donc il était peu capable de s’en souvenir clairement. Mais soit, Keishi avait la ferme intention d’aider son ami – chose qui n’arrivait pas très souvent vu son caractère assez… égocentrique dirons-nous, alors valait mieux en profiter. « Hey ! J’ai jamais fait ça nooon plus hein ! » Bon certes, ils ne parlaient pas de tout à fait la même chose. Si Isao n’avait jamais réalisé un strip-tease devant quiconque, Keishi lui, n’avait jamais été ‘’critique de strip-tease professionnel’’ non plus et un poids s’ajoutait à ses épaules à cause de l’appréhension de ne pas être à la hauteur. Cela pouvait paraître loufoque, mais l’héritier souhaitait réellement que la danse d’effeuillage de son ami soit la plus parfaite possible afin qu’il hypnotise son homme à vie, à jamais. Il aspirait à ce qu’Isao obtienne ce que lui ne pourrait jamais avoir. On ne savait pas combien de verres il avait bu, lui-même avait cessé de compter dès le deuxième. De toutes manières, l’héritier ne buvait jamais à moitié, quand il sortait, c’était pour finir à l’envers. Tout cela pour dire qu’après un énième verre de whisky sans doute ? ou un truc dans le genre, Keishi hocha la tête de haut en bas pour montrer son accord au plus jeune. « Je te dirai tout ! » ajouta-t-il en formant le signe OK avec ses doigts. Par la suite, l’héritier se mit à rire. Le petiot avait l’air si stressé et en même temps si déterminé qu’il s’en trouva quelque peu attendri. Le plus vieux répondit, toujours tout sourire. « T’en fais pas, nos bouches se toucheront pas ! » puis il mima de zipper sa bouche. Keishi se réinstalla confortablement sur sa banquette, agrippant légèrement le dossier du meuble pour retrouver une accroche stable, c’est qu’il s’était redressé un peu rapidement et s’était soudainement sentit comme sur un navire sur une mer déchaînée. « Allez mon ami ! A toi de jouer ! Commence en faisant comme tu le sens, laisse ton instinct prendre le dessus. » conseilla-t-il tel le sage inexpérimenté qu’il était.

CODES © LITTLE WOLF.


senteur money, brillance gold,  pouvoir shameless
© minori.



RPZ:
 

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé
“ ”
TOKYO AND ME


MessageSujet: Re: fire truck (keishi) +18   

Revenir en haut Aller en bas
 
fire truck (keishi) +18
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Truck terminé! C'est un Véhicule volé avec Obuzier! Kaboum
» Monster truck en chariot de guerre
» Recherche open : Fire & Shadow
» Truck plastique V4
» truck fait maison

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
emojis&cie :: 
n°4: tokyo
 :: shinjuku
-
Sauter vers: