:: anciens rp Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mission Paysan 2.0 w/ Keishi

«Invité»
Invité
avatar
Mer 8 Juin - 19:14
Invité

Mission Paysan 2.0
Sato Keishi & Nonaka Nara

Qu’il était lourd bordel. Un bon régime ne lui ferait pas de mal à son avis. Ces gosses de riche devraient apprendre à ne pas manger tout ce qui lui tombait sous la main. Nara grommelait alors qu’elle soutenait du mieux qu’elle le pouvait Keishi qui était complètement pété jusqu’à sa voiture. Elle avait pris soin de le faire boire durant toute la soirée afin qu’il soit dans cet état. Son plan fonctionnait à la perfection pour l’instant, elle était plutôt fière d’elle. Il n’allait pas en revenir quand il se réveillerait. Le balançant sur la banquette arrière de son vieux tacot aux allures de 4x4, pratique quand elle traversait les chemins boueux de sa campagne natale, elle le poussa un peu pour que ses pieds ne dépassent pas avant de fermer la porte. Elle attraper le chiot qu’elle avait recueilli depuis peu et l’installa sur le siège passager avant de s’asseoir devant le volant. Et hop c’est partie pour quelques heures de route jusqu’à sa ville d’origine. Nara était plutôt contente de son idée, elle allait toujours plus loin quand il s’agissait d’emmerder les gens et emmener Keishi dans sa campagne pour deux jours était la meilleure qu’elle ait pu avoir depuis un moment.

Il avait dormi pendant tout le trajet, même quand elle était passée par les petits chemins granuleux, elle avait cru qu’il s’étalerait sur le sol, mais il était bien resté allongé sur la banquette comme un grand garçon. Arrivant chez ses parents, elle poussa la farce encore plus loin et armée d’une charrette elle réussit à l’emmener jusqu’à la grange de ses parents. Hop sur la paille parmi les chevaux, les vaches et les poules. Le réveil allait promettre. De son côté, elle allait dormir quelques heures avant de se réveiller aux horaires habituels de ses parents. Leur confiant qu’elle avait ramené des bras en plus pour travailler, ils ne pouvaient qu’être enchantés. Ce qu’elle avait omis de leur dire c’est qu’il n’était pas réellement consentant. Mais ça, qu’importe !

Enfilant une tenue digne d’une paysanne chevronnée, elle retourna à la grange. Il dormait encore. Elle soupira et attrapa une fourche avec laquelle elle récupéra de la paille qu’elle disposa un peu autour de lui. Les vaches et les chevaux se chargeraient bien de le réveiller quand elles confondront ses cheveux avec leur nourriture habituelle. Sortant, elle fut suivit par les poules et s’occupa de leur donner à manger le temps que la belle aux bois dormants se réveille.



© kerushirei


«Invité»
Invité
avatar
Mer 29 Juin - 22:13
Invité

Mission Paysan 2.0
Sato Keishi & Nonaka Nara

Qui était-il à l’instant ? Un gros tas sans doute. Incapable de savoir s’il était éveillé ou en plein rêve. Ivre mort limite, transporté par une camionneuse. En réalité, il avait juste l’impression de flotter à l’aide d’un nuage dont la maîtrise était difficile : comme le mal de mer. Bref tout cela pour que Keishi se réveille le lendemain, la tête dans le cul, la gueule de bois, le goût du vomis dans la bouche et surtout avec un énorme mal au dos et un nez qu’était plus capable de sentir de la bonne odeur. Ou alors… Attendez !

Les yeux écarquillés, la bouche sèche entre-ouverte, sur le cul et les bras ballants, Keishi ne comprit pas ce qu’il se passait, où il était, pourquoi surtout, pourquoi il venait de dormir dans de la paille, dans une grande à côté de putain de vaches ou chevaux !!! Il avait les yeux trop crevés pour faire la différence de toutes manières. En plus ils bouffaient son lit quoi ! Mais quel culot ! Il se leva d’un bond avant de se stopper et de crisper son visage, sa main se posant soudainement sur son dos qui venait de craquer. Il se faisait trop vieux pour ce genre… d’aventure stupide ! Il sortit alors pour chercher la cible de son courroux. Enfin près d’elle, il se massa la nuque. « Tu vas me dire ce qu’il se passe là ? » non, il ne haussait pas le ton, même énervé Keishi ne criait pas. « Ramène-moi en ville de suite. » Il soupira avant de se tourner sur lui-même pour zieuter les environs. « Je suis même pas sapé pour ! »





© kerushirei


«Invité»
Invité
avatar
Lun 11 Juil - 17:26
Invité

Mission Paysan 2.0
Sato Keishi & Nonaka Nara

Quel plan diabolique n’empêche. Elle était vraiment fière d’elle. Tout marchait comme elle l’avait imaginé. Après avoir permis l’alcoolisation de Keishi qui avait fini la tête dans le caniveau et plusieurs heures de route, les voilà tous les deux dans la campagne natale de la jeune femme. Nara avait installé – ou plutôt jeté – le garçon dans une grange, sur de la paille avec pour compagnie les vaches et les chevaux. Elle savait qu’ils lui feront un bon accueil à son réveil. La demoiselle était partie dormir quelques heures avant de se lever pour aller aider ses parents de bon matin. Du côté du jeune homme, il n’avait pas encore donné signe de vie, mais ça ne saurait tarder.

La paysanne expérimentée alla nourrir les poules en attendant, réservant des activités fortes sympathiques à son invité d’honneur. Et finalement Keishi ne s’était pas vraisemblablement pas étouffé dans son vomi vu qu’il avançait vers elle d’un pas décidé, peu content de se retrouver au milieu de nulle part sans trop savoir comment. Oh elle espérait qu’il s’énerve un peu plus, elle était – presque – déçue. « Oh mais que vois-je ? La belle aux bois dormants est réveillé. Qui était ton prince ce matin ? Une vache ? » dit-elle avant d’étouffer un rire et de finir d’éparpiller la nourritures des poules, canards et autres volailles. « Ah désolée, mais tu restes ici, j’ai dit à mes parents que t’étais gentiment porté volontaire pour nous aider ce week-end. » dit-elle en secouant la tête avant de rajouter. « Et puis de toute façon, ma voiture n’a pas assez d’essence pour le retour. Dommage hein ? Mon père ira nous en chercher lundi matin en ville. » Eh oui, coincé ici pour le week-end. L’enfer, non ? Ça l’a faisait bien rire en tout cas. Et puis elle avait réponse à tout.  « Pas de problème, dans la grange, y a des bottes, une chemise et une vieille salopette. Ça devrait suffire je pense. » l’informa-t-elle. « Allez dépêche-toi, on a du travail ! On se rejoint devant l’enclos des cochons, juste là-bas. » dit-elle en le lui montrant avant d’aller chercher ce dont elle avait besoin de son côté pendant qu’il s’habillait. « Et ça sert à rien d'essayer d'appeler au secours, les portables captent pas ici. »



© kerushirei


«Invité»
Invité
avatar
Lun 11 Juil - 19:28
Invité

Mission Paysan 2.0
Sato Keishi & Nonaka Nara

« La ferme. » Joli jeu de mot en l’occurrence bien qu’involontaire. Keishi avait envie de frapper cette jolie jeune femme, heureusement pour elle, de un, elle était une femme, de deux, Keishi avait même pas la force de tuer une mouche. Une vraie crevette. Il pianotait sur son téléphone mais rien, pas une seule barre de réseau. Mais où était-il pommé ? « Sale teigne ! Sérieusement Nara, tu vas le regretter. » Keishi n’avait pas que ça à faire, il devait travailler, se rendre à l’hôtel. Il allait se faire buter par son père à ‘’prendre congé ‘’ sans prévenir tout ça à cause des lubies d’une furie dérangée. « On est combien de kilomètres de la ville ? » Rien à battre, l’héritier préférait marcher plutôt que de… que de salir encore plus, entouré de cochons ou de bouffes sur pattes. Non merci. « Te rends-tu compte que j’ai une affaire à faire tourner ? Que je dois bosser ? » Il croisa les bras, décidé à ne pas obéir, énervé dans un calme splendide. Et oui, ça peut se faire. « Je n’irai pas. J’expliquerai la situation à tes parents et je rentrerai. » Il soupira avant de se masser la nuque. « Sérieusement, tu abuses Nara. » Mais la jeune femme en avait sans doute rien à cirer puisqu’elle s’en allait de son côté. « Hé ! Où tu vas là ? » Il s’approcha vivement d’elle avant de se stopper, son pied ayant soudainement piétiné ce qui ressemblait à de la … « Merde ! putain de merde ! » Regard foudroyant à l’égard de la paysanne.

© kerushirei


«Invité»
Invité
avatar
Mar 12 Juil - 22:53
Invité

Mission Paysan 2.0
Sato Keishi & Nonaka Nara

« Et ta mère elle t’as jamais appris la politesse ? » répondit du tac-au-tac la jeune femme. Non mais oh. Un fils de riche bien malpoli, voilà à qui elle avait à faire. Nara le regardait, un air moqueur et amusé sur le visage alors qu’il tentait désespérément de reprendre contact avec la civilisation grâce à son téléphone. Eh non pas ici. Ses paroles lui passèrent au-dessus, ne faisant aucunement attention à ses menaces. Qu’il s’énerve maintenant qu’ils puissent travailler ensuite. En gros c’est comme si elle laissait un enfant faire son caprice. Elle secoua la main, l’air peu concerné par ce qu’il disait. « Mais oui, mais oui, si ça peut te faire plaisir. » Les mains sur les hanches, elle l’observa tenter d’élaborer un moyen de s’enfuir d’ici. « Beaucoup trop pour tes petites chaussures en cuir trésor. » Et le voilà qui commençait un mélodrame à propos de son travail. Un week-end sans bosser ce n’était pas le drame non plus. Une vraie drama queen sérieusement. « Oh arrête de te plaindre. » dit-elle en le frappant au niveau du bras. Elle était sûre qu’il avait plein de petits employés sous-payés pour s’occuper de son travail à sa place le temps de son absence. « Ma mère est partie ce matin tôt, pendant que tu dormais avec tes amies les vaches, pour faire le marché. Elle a la voiture d’ailleurs. Et mon père est sur les champs, tout là bas. » dit-elle en lui montrant une direction. « On ne le voit pas de la journée quand c’est comme ça. » Ce qui donnait … « Tu es seul avec moi pour l’instant et je sais que ça te fait plaisir. » Nara finit par lui donner quelques indications pour qu’il se change avant de commencer à bosser et tourna les talons pour récupérer des affaires. Keishi qui venait de la héler et qui tentait sans doute de la rattraper, se retrouva coupé dans son élan. « Je sais que tu ne peux pas te passer de moi, mais là quand même. » Un sourire vient élargir ses lèvres alors qu’elle tourna la tête et baissa les yeux. « Comme tu dis. Tu devrais vite changer de chaussures si tu veux mon avis. » Et la demoiselle reprit sa route pour récupérer des seaux de nourriture abimé qui servait spécialement pour nourrir les cochons. De retour quelques minutes après, elle posa le tout devant l’enclos des cochons et attendit que monsieur le râleur daigne à revenir. « Allez dépêche-toi un peu, les cochons ont faim j’te f’rais dire. Tu vas leur servir de casse-croûte s’non. » cria-t-elle avec un accent digne d’un paysan de la campagne profonde.



© kerushirei


«Invité»
Invité
avatar
Ven 22 Juil - 17:47
Invité

Mission Paysan 2.0
Sato Keishi & Nonaka Nara

« Et tamère elle t’a jamais appris la politesse ? » Nara ne voudrait jamais savoir ce que la mère Sato avait bien pu apprendre à son fils, mais ça n’était certainement pas la politesse. Ca, il l’avait appris de lui-même, et malheureusement, il détestait se montrer poli quand il ne se sentait pas respecté. Or aujourd’hui, Nara ne méritait en rien une petite douceur verbale de la part de l’héritier. Plus la jeune femme parlait, plus elle l’agaçait. Bien, qu’elle soit contente de son coup, Keishi ne l’était pas lui. Ils n’avaient pas les mêmes parents tous deux, elle ne risquait pas de finir déshérité elle, elle ne risquait pas de perdre ce pourquoi elle s’était toujours battue. Son travail, c’était le seul but de Keishi, la seule chose qui l’empêchait de sombrer tout de suite, et la seule chose surtout, qui ne le faisait pas réfléchir à des choses inutiles comme l’amour ou la compassion. « Ferme-la. » Non, il n’avait plus envie d’être ‘’gentil’’. Les parents de la brune n’étaient pas là, il n’allait pas faire son faux-cul et minauder pour rien. « Une fois rentrés, compte sur moi pour te foutre la misère. » Et il valait mieux que la brune trouve un moyen de calmer l’héritier entre-temps parce qu’il serait capable de la foutre dehors de chez elle et ruiner sa carrière. Rancune te voilà. Coléreux, Keishi tenta de la rejoindre mais pour finalement finir le pied dans la merde. Décidément, toute cette journée il allait avoir une humeur de cochon, et c’est pas mal dire dans ce genre de contexte. Sans répondre à l’enquiquineuse, il se tourna alors pour se rendre dans la grange et se changer. Une fois ceci fait, il revint en espérant que Nara puisse garder le silence, mais cela semblait trop difficile à faire pour la campagnarde qu’elle était. « Travaillons efficacement hein, silencieusement. Tu me montres je fais, mais on parle pas. » Il soupira longuement. « Parce que là, je ne supporte plus ta voix. » Cela avait le mérite d’être clair.


© kerushirei


«Invité»
Invité
avatar
Mar 26 Juil - 21:12
Invité

Mission Paysan 2.0
Sato Keishi & Nonaka Nara

Quel malpoli franchement ce garçon. Et quel râleur. Elle était en train de lui offrir un week-end tout frais payé à la campagne, rien de mieux pour se relaxer. De nos jours, les gens payaient pour vivre, le temps de quelques jours, un séjour qui leur faisait oublier leur quotidien effarant de la ville. Ah cette vulgarité de nouveau, il n’en avait pas marre ? Il ne devait pas avoir beaucoup d’amis s’il leur parlait comme ça. Elle fit comme si elle n’avait rien entendu cette fois-ci, se contentant de l’informer que ses parents n’étaient pas là et du programme du jour. Le garçon finit par souffler une menace qui ne l’atteignit pas une seule seconde, la faisant même rire. « Mais oui, mais oui, tu me feras regretter ça j’en suis sûre. J’en tremble d’avance même. » Elle n’était pas du genre à craindre la revanche de quelqu’un, bien qu’elle se doutait que Keishi avait les moyens de lui pourrir réellement la vie, mais ça ne lui faisait pas peur. La demoiselle finit par le laisser aller se changer le temps qu’elle aille chercher la nourriture pour les cochons, elle l’entendit jurer au loin. Une fois devant l’enclos, elle l’attendit patiemment avant de perdre patience rapidement et de l’appeler pour qu’il ne daigne à arriver quelques secondes après.   « Quel dégaine, j’aime ! » commenta-t-elle, ignorant son appel au silence. Nara lui tendit deux seaux remplis de granulés avec quelques légumes. « On traverse l’espace boueux et on remplit tous les réservoirs avec ça. » expliqua-t-elle avant de commencer à enjamber la petite clôture. « Fais attention, ça glisse. » rajouta-t-elle, l’air amusée, impatiente de voir comment il allait s’en sortir. Traversant l’enclos des cochons qui s’approchaient d’elle, attirés par l’odeur de la nourriture, elle commença à remplir les réservoirs. S’accroupissant, elle gratouilla la tête de plusieurs cochons. Ah ça la changeait du style d’animaux qu’elle voyait à la clinique vétérinaire. Se redressant, elle finit de remplir ses réservoirs avant d’aller récupérer un tuyau dans le fond. Ouvrant les valves, elle remplit certains réservoirs d’eau. « Alors tu t’en sors ? » Elle fixa Keishi qui se faisait coller au train par un cochon. « Bob a l’air de t’apprécier. » annota-t-elle. « Peut-être qu’il veut devenir ton nouveau meilleur ami. » Eh non, elle ne comptait pas se taire.

© kerushirei


«Invité»
Invité
avatar
Mar 23 Aoû - 14:41
Invité

Mission Paysan 2.0
Sato Keishi & Nonaka Nara


Un soupir las franchit la barrière de ses lèvres torturées par ses dents. Ce n'était pas l'envie de la claquer qui manquait. Mais Keishi ne s'attaquait pas aux femmes, ni même à personne réflexion faite. Nara se fichait vraiment de lui. Il avait été sincère en lui disant qu'il devait travailler, mais il semblait que la brune n'en avait absolument rien à faire. Et bien soit, qu'elle n'attende plus de lui qu'il fasse un gentil pas une fois rentrés. Le brun ne daigna pas lui répondre, de toutes façons, la paysanne aurait bien encore une de ses réparties agaçantes à rétorquer. Alors c'est en traînant des pieds que le jeune héritier alla se changer pour revenir de la même manière, soupirant même. Il attrapa les seaux et à pas de chat pour éviter de tomber, il se rendit jusqu'aux réservoirs qu'il remplit avec minutie, c'était un bosseur après tout, et même contre son gré il aimait faire son travail correctement. Limite, il aurait pu faire ça sans se plaindre si un putain de cochon n'était pas entrain de lui renifler l'arrière-train. Puis... Il y avait cette mauvaise odeur qui s'imiscait dans ses narines et qui ne les quittait plus. Nara osa sortir l'une de ses vannes de mauvais goût, ce qui incita la colère de Keishi à augmenter très vite. « J'vais le bouffer ton bob. » répliqua-t-il sèchement.


© kerushirei



«Contenu sponsorisé»
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EMOJIS & CIE  :: anciens rp-
Sauter vers: